Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 19.11.2021 - elodie-boschet - 2 min  - vu 291 fois

ALÈS « Le tour du monde en 80 jours » et en 4D au Pélousse paradise

Les comédiens du spectacle "Le Tour du monde en 80 jours". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le théâtre alésien du Pélousse paradise a monté de toutes pièces un spectacle pour enfants en 4D, « Le tour du monde en 80 jours », inspiré de l’histoire de Jules Verne. Une production 100% locale, dont l’avant-première a eu lieu mercredi 17 novembre.

Ce n’est pas une pièce de théâtre comme les autres. Installé dans son fauteuil, le spectateur est immédiatement embarqué dans le tour du monde d’un gentleman anglais, Phileas Fogg. Celui-ci a fait le pari d’y parvenir en 80 jours, accompagné de Jean Passepartout, son serviteur français. Et le public n’a jamais le temps de se tourner les pouces puisqu’il est du voyage. Grâce à de nombreux effets lumineux et sonores, de la fumée ou encore des ventilateurs qui emportent les spectateurs en pleine tempête sur un bateau, l’expérience est totalement immersive. Des salons anglais à la Chine, en passant par l’Inde ou encore la traversée de la jungle, le périple est semé d’embûches. C’est sans compter sur l’énergie des cinq comédiens sur scène qui incarnent avec beaucoup d’humour plus de quinze personnages différents pendant cinquante minutes.

Cette production alésienne est née il y a deux ans dans l’esprit de Christine Massart, la créatrice même du Pélousse paradise, avec son mari Stéphane. Tous deux ont passé le relais à leur fille Élisa voilà deux ans, qui se charge avec beaucoup d’enthousiasme de présenter le spectacle (et d’y incarner plusieurs rôles également). « C’est un projet qui a été réalisé par plaisir car mes parents adorent la technique. Ils avaient envie de faire découvrir aux enfants les nouvelles technologies avec quelque chose de divertissant », explique-t-elle. Ce mercredi 17 novembre, une avant-première était proposée aux directeurs d’écoles et centres de loisirs afin de recueillir les premiers ressentis. Le spectacle sera ensuite joué du 1er au 17 décembre et déjà plus de 1 600 enfants sont inscrits. Le Pélousse paradise a ensuite le projet de monter la pièce en anglais.

Élodie Boschet

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais