Actualités
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 07.10.2022 - corentin-migoule - 2 min  - vu 471 fois

ALÈS Une Semaine bleue pour rougir de plaisir

Les élus de la ville et du CCAS ont présenté le programme de la Semaine bleue ce mercredi matin. (Photo Corentin Migoule)

Après une édition faisant la part belle à l'humour et la chanson, c'est une Semaine bleue consacrée aux ainés de la ville qui prend des allures sportives. En décalage de quelques jours avec les dates nationales, l'évènement aura lieu du 11 au 15 octobre. 

"Nous pensons à nos papis et mamies et j’en fais partie aussi", a introduit le maire d'Alès, Max Roustan, 78 ans, à l'occasion de la conférence de presse de présentation de la Semaine bleue qui s'est tenue ce mercredi matin dans son bureau. Cette nouvelle édition concoctée "depuis des mois" par le centre communal d'action sociale (CCAS) et le service Animation seniors aura lieu du 11 au 15 octobre, avec une semaine de retard sur le dates nationales. Pour une bonne raison. "On voulait laisser respirer les gens après la Semaine cévenole (relire ici)", a justifié Michèle Veyret, cheville ouvrière de cette manifestation annuelle en qualité d'adjointe au maire, vice-présidente au CCAS.

Un panel d’événements festifs à destination des alésiens les plus âgés (les plus de 55 ans sont environ 14 000) - qui se passera de Michèle Torr - a donc été érigé. "On refait le défilé de mode et le thé dansant parce que les gens adorent ça", a prévenu Max Roustan, tandis que la compagnie Trabucco, déjà présente l'an passé, assurera un spectacle musical en guise de bouquet final, le samedi 15 octobre à 15h.

La marche bleue en guise d'échauffement

Quelques jours plus tôt, le mardi, la Semaine bleue se sera ouverte par une "nouveauté" née d'une idée de Michèle Veyret : la marche bleue intergénérationnelle. "On a déjà 487 inscrits dont 200 seniors et plusieurs écoles", a précisé Régine Benoit, responsable du service Animations seniors. Les marcheurs s'élanceront à 13h30 du parvis de la mairie pour un parcours d'une poignée de kilomètres dans les rues du centre-ville et le long des berges du Gardon. En guise de dress code, le port d'un "petit signe distinctif" de type foulard ou ruban bleu serait apprécié. Aussi, la marche sera suivie d'un flash mob sur fond de musique reggaeton, de quoi faire monter le cardio et rougir quelques joues.

Ces animations à consonance sportive ont une vocation aux yeux de Régine Benoit : "Montrer que les seniors sont dynamiques !" À l'exception de la marche, la totalité des évènements auront lieu à l'espace Cazot dont l'accès sera gratuit, dans la limite des places disponibles (500 environ). Au rayon des nouveautés, la présence dans le hall d'entrée de l'espace Cazot - durant la manifestation - de l’association "Atouts faire", mise à l'honneur et appréciée pour son "gros travail en matière d'insertion", est à noter. "Leurs membres distribueront des cœurs à la lavande", a conclu Michèle Veyret, enjouée.

Le programme 

  • Mardi 11 octobre, 13h30 : Marche bleue intergénérationnelle au départ de l’Hôtel de ville, suivie d’un flashmob chorégraphié.
  • Mercredi 12, 14h30 : défilé de mode (Model's) avec animation musicale et danse by All Style.
  • Jeudi 13, 15h : Spectacle avec Fernando, sosie vocal officiel de Julio Iglesias.
  • Vendredi 14, 14h30 : thé dansant avec l’orchestre Mayo.
  • Samedi 15, 15h : spectacle musical sur la chanson française "Si on chantait", suivi d'un goûter convivial offert aux résidents des quatre maisons de retraite d’Alès.

Corentin Migoule

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais