Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 20.08.2021 - thierry-allard - 2 min  - vu 2127 fois

BAGNOLS/CÈZE 17 personnes « de tous les âges » hospitalisées dans le secteur covid

Le Centre hospitalier de Bagnols (DR)

Le directeur du Centre hospitalier de Bagnols Jean-Philippe Sajus (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le directeur du Centre hospitalier de Bagnols Jean-Philippe Sajus fait le point sur la situation au sein de son établissement sur le front de la crise sanitaire et il l’affirme : « la crise sanitaire n’est pas derrière nous. » 

Ce vendredi, l’hôpital de Bagnols compte « 17 patients dans le secteur covid, avec que des variants Delta », explique Jean-Philippe Sajus. Le CH de Bagnols compte 25 places dans son secteur covid, un secteur qui est passé proche de la saturation : « nous sommes montés à 21 cas en début de semaine », précise-t-il. Parmi les 17 patients, « nous avons toutes les tranches d’âge dès 20 ans », note le directeur. Parmi eux, certains présentent des comorbidités. Quant au statut vaccinal des hospitalisés, « nous avons eu quelques personnes n’ayant que la première injection, mais très minoritaires, la plupart des patients ne sont pas vaccinés. » 

Globalement, « nous avons une progression régulière et le week-end du 15 août a été compliqué, le CHU a été débordé et nous leur avons apporté un appui dès lundi », poursuit Jean-Philippe Sajus, qui n’a pour l’instant aucun cas de covid en réanimation. « Les deux cas les plus récents ont été transférés au CHU de Nîmes, mais nous avons tout de même trois patients en oxygénothérapie », reprend le directeur. Par ailleurs, le Centre hospitalier privilégie l’hospitalisation à domicile lorsque c’est possible, histoire d’avoir le plus de lits disponibles. 

La quatrième vague se rajoute à l’activité déjà intense de l’hôpital en été dans nos régions touristiques, et dernièrement « nous avons eu jusqu’à 120 passages par jour aux urgences, c’est énorme », note Jean-Philippe Sajus, avant de saluer le professionnalisme du personnel du centre hospitalier. Du reste, « nous avons atteint un taux de 90 % de personnel vacciné, tous métiers confondus », précise-t-il. 

L’entrée au sein du Centre hospitalier et de l’EHPAD des 7 sources est, comme dans de nombreux lieux, soumise au pass sanitaire. Et ça se passe bien d’après le directeur : « nous avons mis en place un double filtrage appuyé par un service civique pour veiller au respect des gestes barrières et du port du masque », qui restent bien évidemment en vigueur au sein de l’établissement. Seules les urgences ne sont pas concernées par le pass sanitaire. 

Car il ne faut pas oublier que l’hôpital poursuit ses activités malgré la crise sanitaire. « Nous ne déprogrammons pas les interventions car notre situation ne nous l’impose pas, nous sommes saturés sur la médecine mais nous assurons la prise en charge covid et chirurgie, nous pouvons mener de front toutes nos activités », affirme le directeur. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais