Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 07.04.2024 - Yannick Pons - 2 min  - vu 7234 fois

NÎMES La boum des arènes, l'événement qui affichait complet

Nimes boum des arenes (yp)

Le DJ Clément LM ouvrait son set, mais la piste restait clairsemée

- Photo Yannick Pons

Hier soir, la boum des arènes de Nîmes a déclaré ouverte la Contemporaine de Nîmes. Si l'événement avait très tôt affiché "complet", la piste de danse est restée clairsemée.

Ce samedi soir, la boum des arènes de Nîmes a déclaré ouverte la Contemporaine de Nîmes. L'idée était lumineuse et a déclenché l'engouement des Gardois. Mais des milliers de personnes n'ont pas réussi à obtenir leur place. Alors qu'en réalité, ils auraient pu, eux aussi, participer à la fête.

Afin de célébrer l’ouverture de la Contemporaine de Nîmes, les iconiques arènes bimillénaires se transformaient ce samedi soir, pour la première fois de leur histoire, en boum géante. Une seule consigne : venir avec sa famille ou ses meilleurs amis, ses pas de danse préférés et ses habits de lumière.

Complet ?

L’entrée gratuite et ouverte à tous passait par une invitation ou une réservation sur Internet, un système qui a fait beaucoup de malheureux. La première salve de billets gratuits s’est arrachée en moins de quatre minutes. 

Mais ce samedi à 18h, on pouvait obtenir aux guichets le précieux sésame gratuitement. Pour les 2 000 chanceux annoncés, de 18h à 1h du matin, les arènes se sont donc transformées en véritable piste de danse. Maquillés, les enfants ont participé à un workshop de danse géant avec Jacquelyn Elder dès 19h. 

Frustration

Le spectacle de fumigènes d’Aïda Bruyère suivait, mais ne comblait pas la foule. Une foule, qui était aux abonnés absents en début de soirée. Les enfants laissaient ensuite la place aux plus grands. À 20h, le DJ Clément LM ouvrait son set, mais la piste restait clairsemée et les teufeurs pas vraiment emballés avant l'arrivée de Barbara Butch qui aura fait monter l'ambiance.

Un système de réservations qui a créé beaucoup de frustration chez les Gardois qui n'ont pas pu obtenir leur place, et qui auraient finalement pu rejoindre les arènes ce samedi soir.

Boum-Boum

Enfin, à partir de 22 heureus, l'ambiance est montée d'un cran dans les arènes avec le DJ set de Barbara Butch. L'artiste militante a fait vibrer les pierres des arènes avec des musiques en frolant le "festival techno". Il est fort à parier que de nombreuses personnes vont être déçu de ne pas avoir pu assister à ce moment fort de la soirée. 

Nimes boum des arenes (yp)
Le DJ Clément LM ouvrait son set, mais la piste restait clairsemée • Photo Yannick Pons

Nimes boum des arenes (yp)
Ateliers maquillages : maquillés, les enfants ont participé à un workshop de danse géant avec Jacquelyn Elder dès 19h.
Nimes boum des arenes (yp)
Workshop de Jacquelyn Elder • Photo Yannick Pons
Nimes boum des arenes (yp)
Et puis les enfants ont laissé place aux plus grands • Photo Yannick Pons
Nimes boum des arenes (yp)
Noa est venu de Tarascon • Photo Yannick Pons

-

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio