Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.02.2022 - anthony-maurin - 1 min  - vu 696 fois

NÎMES L'envie d'avoir une maison en France

Le rendez-vous a attiré un peu monde (Photo Anthony Maurin).

Les enfants des familles en question ont dessiné leurs envies de maison françaises (Photo Anthony Maurin).

Un rassemblement avait lieu ce samedi 5 février devant la préfecture du Gard. Les manifestants protestaient contre l'expulsion des familles de la rue Pierre-Semard.

Les familles qui habitent dans le squat des 93/95 rue Pierre Semard à Nîmes doivent être expulsées suite à une décision de justice. On parle d'une cinquantaine de personnes, dont 25 enfants. Ces familles, et le collectif de solidarité qui s'est créé pour les soutenir, n'ont qu'un objectif depuis le début de leur installation dans ces immeubles : "vivre, étudier et travailler ici." C'est pour cette raison qu'ils demandent leur régularisation.

(Photo Anthony Maurin).

"Aujourd'hui la seule réponse qui leur est donnée, c'est l'expulsion... Nous sommes en plein déni d'humanité. Avant que les forces de l'ordre n'interviennent, nous tenons à alerter l'opinion publique que nous continuerons à nous battre pour les principes de justice sociale et de solidarité", assure Roger Mathieu, un des soutiens.

Plus loin, de l'autre côté de l'Avenue Feuchères, le cortège de la manifestation anti pass sanitaire part faire son tour de ville. Journée de braderie et de fête de la truffe, les animations ne manquent pas, mais le rassemblement n'est pas aussi joyeux que cela. "Pendant que certains demandent de l'argent pour boucler la fin du mois ou pour simplement avoir un toit pour leur famille, d'autres consomment et font la fête. Ces deux mondes ne se regardent plus mais ils ne sont qu'à quelques mètres l'un de l'autre, c'est bien triste", avoue un jeune couple qui soutient les familles de la rue Pierre-Semard.

Une délégation devrait être reçue en préfecture mardi.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais