Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 15.10.2018 - anthony-maurin - 1 min  - vu 350 fois

NÎMES Les acteurs de la sécurité en galerie

À la galerie commerciale Cap Costières, les acteurs de la sécurité s'étaient mis en vitrine.
(Photo Anthony Maurin).

Les barrières qui empêchent les voitures de pénétrer dans un périmètre sécurisé (Photo Anthony Maurin).

C'est l'ensemble des acteurs de la sécurité qui était mobilisé pour l’animation de stands pédagogiques lors des rencontres de la sécurité qui avaient lieu samedi 1er octobre.

Entourés des silhouettes qui symbolisent les morts sur les routes gardoises, le simulateur de conduite et le stand de la prévention routière (Photo Anthony Maurin).

Une galerie commerciale pour amuser la galerie ? Que nenni. " Nous sommes ravis d'être présents ici car nous sommes plus visibles que n'importe où ailleurs. Les centres commerciaux attirent beaucoup de monde et cela nous permet de discuter avec des gens qui ne seraient jamais venus nous voir ", avoue Michel, un animateur de stand.

Une scène de crime... (Photo Anthony Maurin).

De la police en passant par la gendarmerie, la prévention routière ou l'armée, c'était l'ensemble de l'univers de la sécurité qui était visible et abordable un beau samedi d'automne à Cap Costières. Même le préfet du Gard, Didier Lauga, s'est rendu sur place pour remercier ces personnels de leur implication au sein de la vie sociétale de notre département.

La Police (Photo Anthony Maurin).

Comme d'habitude, le public était plus nombreux l'après-midi qu'en matinée, les stands, toujours aussi didactiques, ont su plaire aux petits comme aux grands et ont une nouvelle fois démontré que la prévention et la sécurité étaient plus que jamais des univers chers aux Gardois.

La gendarmerie (Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais