Publié il y a 23 jours - Mise à jour le 30.05.2024 - Corentin Corger - 3 min  - vu 7264 fois

NÎMES OLYMPIQUE Le budget validé, le mercato se prépare

rani assaf nîmes olympique

Rani Assaf a présenté le budget du club ce mercredi

- Photo Romain Cura

Hier, Rani Assaf a été entendu par la DNCG. En coulisses, le directeur sportif Sébastien Larcier prépare activement le mercato 

D'ici une dizaine de jours, le mercato d'été ouvrira officiellement ses portes pour Nîmes Olympique. Le directeur sportif Sébastien Larcier maintenu à son poste prépare activement le recrutement. Sa priorité, on le sait : maintenir Adil Hermach en tant qu'entraîneur de l'équipe première. Pour pallier le problème de diplôme requis et éviter de payer une amende de 7 500 euros par match, le club a officiellement envoyé une demande de validation des acquis de l'expérience (VAE) concernant Adil Hermach. 

Si cette demande est validée par la Fédération Française de Football, l'entraîneur des Crocos pourra être sur le banc dès le début de la saison, le 16 août, sans être sanctionné. Il passera ainsi son diplôme au cours de la saison. Concernant les joueurs, ceux en fin de contrat quittent le club : Patrick Burner, Mahamadou Doucouré, Ibrahim Sacko et Abdoulaye Sané. Au sujet de Freddy Mbemba, les dirigeants nîmois souhaitent un nouveau prêt de la part de Dunkerque mais l'attaquant, qui n'a pas encore fait son choix, a des sollicitations en Ligue 2. Cela semble donc mal embarqué pour le voir poursuivre à Nîmes. 

Doukansy
Brahima Doukansy est sollicité  • Photo : Anthony Maurin

Léon Delpech, Paul Wade, Sanasi Sy et Ronny Labonne ont un bon de sortie. Le club aimerait prêter Wesley Ngakoutou et Gauthier Laurens. En ce qui concerne les joueurs sous contrat, pour le moment, seul Brahima Doukansy intéresserait des clubs de l'échelon supérieur. Mais évidemment Nîmes ne se laissera pas partir sans contrepartie financière. Reste le dossier Tao Paradowski en suspens qui ne peut pas signer pro avant janvier 2025 mais qui pourrait être sollicité ailleurs pour signer professionnel dès cet été. 

Trois attaquants recherchés

Avec en plus trois gardiens sous contrat, Nîmes ne recrutera pas à ce poste. En défense, Sébastien Larcier a proposé un contrat professionnel de trois ans au défenseur central Zakary Lamgahez. Ce secteur devrait peu bouger avec une arrivée possible en cas de départ de Labonne ou Sy. Le club vise surtout quatre joueurs en priorité. Un milieu de terrain pour venir épauler le trio : Mexique, Picouleau, Doukansy. C'est surtout en attaque que le NO veut se renforcer avec trois joueurs attendus. 

nîmes olympique cholet antonins mbemba
Freddy Mbemba ne restera sans doute pas au NO • Photo Anthony Maurin

Un ailier gauche, un ailier droit et un attaquant de pointe pour doubler les postes avec Ismaël Camara, Axel Thoumin et Orphé Mbina qui compose le trio restant. Il faut suppléer les départs de Mbemba, Doucouré et Sané. Contrairement à la saison dernière, l'idée est de recruter essentiellement des joueurs de National et avec de l'expérience. Pour le moment, des discussions ont été entamées mais rien n'a été acté. 

Le budget validé par la DNCG

Sur le plan des finances, Rani Assaf a été auditionné ce mercredi après-midi par la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion). Face au gendarme financier du football, le président et actionnaire majoritaire du club a présenté un budget de 6 millions d'euros, un montant proche de celui de la saison dernière. Un budget validé par les autorités. Hier soir, la DNCG a précisé : "aucune mesure prise à l’égard du club sous réserve de confirmation du maintien du statut professionnel par décision du Comité Exécutif de la FFF." Un statut qui sera maintenu cette saison mais qui pourrait être remis en cause la saison prochaine. 

Lors du prochain exercice, le budget nîmois pourrait bien se porter. Car cet été, Kevin Denkey devrait être vendu par le club belge du Cercle de Bruges après avoir marqué 30 buts cette saison. Formé à Nîmes, le Togolais pourrait être vendu entre 15 et 20 millions d'euros. Grâce au "droit de suite" prévu au moment de la vente au club belge, NO devrait recevoir environ 20% de la somme de la vente plus 4% à 5% du fait qu'il ait été formé à la Bastide. Bruges a déjà refusé une offre de 10 millions d'euros. Selon le montant du transfert, c’est donc entre trois et quatre millions qui pourraient être reversés au NO. 

Le président Rani Assaf n'annoncera pas clairement sa volonté de remonter en Ligue 2 mais il a des ambitions pour la saison prochaine. Pour l'être, il faut désormais mettre les moyens pour renforcer l'équipe car compter seulement sur un recrutement malin ne suffira pas. 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio