Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 10.04.2020 - abdel-samari - 1 min  - vu 2824 fois

NÎMES Sylvette Fayet dans "l'incompréhension et la colère" face aux commandes de masques

Sylvette Fayet (Photo : Coralie Mollaret)

Sylvette Fayet, conseillère municipale et communautaire PCF à Nîmes vient de réagir par communiqué après les annonces de Nîmes métropole et la ville de Nîmes d'achat de masques pour faire face à l'épidémie de coronavirus.

"Face à la crise sanitaire inédite et grave, la mobilisation de tous est indispensable pour réduire les risques et prendre soin de chacun. C’est aussi le rôle des élus dans leurs diversités politiques. Ce matin le président de l’agglo, Yvan Lachaud, me contacte en tant que présidente du groupe Parti communiste français, Ensemble, à l’Agglomération, pour connaître mon avis sur l’achat par l’Agglomération de 270 000 masques lessivables fabriqués dans le Gard, pour doter tous les habitants de l’Agglomération. Coût du masque 3 euros dont 2 pris en charge par l’Agglo et 1 € par les collectivités. Comme tous les groupes de l’Agglomération, j’approuve cette initiative en demandant de connaître en temps voulu et de donner mon avis sur le mode de distribution."

Et de poursuivre : "J’apprends ce soir par la presse que la ville de Nîmes envisage de son côté l’acquisition de 700 000 masques. Non ! Ce n’est pas admissible dans ce moment grave, d’agir chacun de son côté et d’entretenir des guéguerres , notre combat doit être commun pour mettre fin à la pandémie. Pour mon groupe, il n’y aura pas de guerre des masques, mais seulement la volonté farouche de mettre en commun les moyens de tous de façon coordonnée et ce, et exclusivement dans l’intérêt collectif."

.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais