Publié il y a 28 jours - Mise à jour le 28.05.2024 - PV - 2 min  - vu 144 fois

OCCITANIE Les ponts du mois de mai ont boosté la fréquentation touristique

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes.

- (Photo J.M.Andre / Gard Tourisme)

Avec quatre jours fériés idéalement placés, les vacanciers ont plébiscité le mois de mai pour séjourner en Occitanie et, malgré une configuration de calendrier différente en 2024, la fréquentation autour des ponts du mois de mai révèle un nombre de nuitées en sensible hausse avec notamment un pic enregistré lors du long week-end de l’Ascension.

Sur une période comparable englobant les ponts du 1er mai, du 8 mai et de l’Ascension, l’Occitanie a comptabilisé plus de 16 millions de nuitées en 2024 (contre 13 millions en 2023) tandis que le pont de Pentecôte 2024, avec plus de 2,3 millions de nuitées (contre 2,1 millions en 2023), a également connu une affluence conséquente, et ce, malgré une météo plus que maussade.

C’est au cours du week-end de l’Ascension, qui bénéficiait cette année, de 2 jours fériés accolés (le 8 et le 9 mai), en milieu de semaine, que l’Occitanie a connu un pic de fréquentation, grandement aidé par une météo des plus favorables.

Pour la 1ère période de référence (englobant les ponts du 1er mai et celui de l’Ascension), les touristes comptabilisés provenaient principalement d’autres régions françaises (47% des nuitées), suivis par les clientèles étrangères (29%). Les résidents d’Occitanie ont représenté 23% des nuitées.

Sur la période du 27 avril au 18 mai 2024, trois univers de destination concentrent 73% de la fréquentation régionale : la campagne (32%), le littoral (22%), l'univers urbain hors métropoles (19%). En termes de volume de nuitées enregistrées, c’est l’univers urbain qui a le mieux tiré son épingle du jeu avec +24% pour Montpellier et + 22% pour Toulouse tandis que la campagne s’est également bien défendue avec +17% de nuitées touristiques.

« Même si ces résultats encourageants sont à relativiser eu égard à l’alignement des planètes qu’on a pu connaître cette année avec un calendrier de jours fériés particulièrement incitatif, nous avons toutes les raisons de penser qu’ils sont annonciateurs d’une belle saison estivale » commente Vincent Garel, Président du Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie, qui se fie aux chiffres de réservations déjà connus à ce jour pour les mois d’été à venir. On y apprend ainsi que pour le locatif en plateforme, l’état des réservations à la mi-mai est en hausse sensible pour l’été prochain (+3% pour juin, +6% pour juillet et +17% pour août et septembre). En termes de destination, les hausses les plus flagrantes concernent Lourdes (+38% en août voire + 49% en septembre) et le Massif central (+36% en septembre).

PV

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio