Publié il y a 1 an - Mise à jour le 13.09.2022 - marie-meunier - 1 min  - vu 210 fois

UZÈS Des collectes d'appareils électriques et électroniques au pied de votre immeuble

Les objets électriques et électroniques défectueux tels que les téléphones, sèche-cheveux, radios-réveils, jouets électroniques, appareils électroménagers etc. pourront être amenés sur place par les habitants. (photo Sud Rhône Environnement)

Les mercredis 14 et 21 septembre, le syndicat intercommunal en charge du traitement des déchets Sud Rhône Environnement collecte les appareils électriques et électroniques au pied des immeubles uzétiens. L'opération durera de 9h à 16h30, en collaboration avec l'éco-organisme Ecosystem. 

Cette action complémentaire aux déchetteries permet aux habitants non-véhiculés de venir déposer leurs objets défectueux : téléphones, sèche-cheveux, radios-réveils, jouets électroniques, appareils électroménagers... Des stands info-tri seront positionnés au pied des immeubles "Les Mûriers" (le 14 septembre) et "Les Amandiers" (le 21 septembre). C'est aussi l'occasion pour les résidents de poser toutes leurs questions au sujet du recyclage et du traitement des déchets.

C'est important de bien trier sachant que chaque année, 4 kg de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) se retrouvent dans les ordures ménagères ou les encombrants, alors qu'ils n'ont rien à y faire. Ces déchets peuvent contenir des substances polluantes pour l’environnement : gaz fluorés, mercure, plomb, PCB et autres polluants organiques persistants. Ils doivent donc être soigneusement extraits des appareils et neutralisés au moment du recyclage.

Le syndicat Sud Rhône Environnement l'explique : "Une fois extraite, les substances sont envoyées vers des installations classées pour être neutralisées. Dans le cas des gaz fluorés par exemple, une incinération à haute température permet de "casser" les molécules dangereuses et de les transformer en molécules inoffensives ou moins dangereuses. On arrive ainsi à générer des émissions acceptables pour l’environnement. On estime que la filière des déchets d’équipements électriques et électroniques contribue chaque année à la réduction des émissions de CO2 de la France à hauteur de 3,3 %."

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio