Publié il y a 22 jours - Mise à jour le 22.06.2024 - Lïana Delgado, Sacha Virga, Yannick Pons et Camille Graizzaro - 4 min  - vu 1280 fois

FAIT DU JOUR La fête de la musique en images !

Le groupe de rock Mad9, place de l'Horloge à Nîmes. 

Le groupe de rock Mad9, place de l'Horloge à Nîmes.

- Lïana Delgado

Le 21 juin est synonyme de fête de la musique. Découvrez les images de la soirée d'hier à Arles, Aigues-Mortes, Nîmes et Alès.

Nîmes

Une super ambiance à la Maison Carré hier soir. À l’occasion de la fête de la musique, l’association Da Storm a organisé un battle de breakdance en collaboration avec la Contemporaine de Nîmes. Les équipes venaient de toute l’Europe : Espagne, Italie, Suisse, Portugal et France. Huit équipes composées de trois danseurs se sont affrontées. L'événement a rassemblé 300 personnes. 

“Nous souhaitions mettre à l'honneur le breakdance qui vient de rentrer en discipline olympique pour les JO 2024. C’était important pour nous de partager cet art dans un lieu magnifique qui est la Maison Carré” se réjouit Zoé Chadourne, chargée de projet et de communication pour Da Storm. Les artistes Myra et La Valentina se sont produits en suivant, dans la soirée.

À 20 heures, la chorale féministe Les Simones a chanté au pied des Arènes. Une cinquantaine de personnes ont été conquises par les 15 choristes. “Généralement nous chantons durant les manifestations mais aujourd’hui c’était l'occasion de croiser un autre public plus familial”, explique Agathe Pibarot, chanteuse. Cette chorale se sert du chant pour exprimer des revendications féministes, de liberté et d'égalité entre les femmes et les hommes.

En 2019, les Poppies, un groupe d’amis musiciens était présent chaque premier vendredi du mois à la Maison Carré, pour soutenir une pétition contre les pesticides. “Nous étions ensemble et nous jouions de la musique. Depuis, on se réunit chaque 21 juin pour partager notre musique”, raconte la chanteuse du groupe. Hier soir, elle s'occupait de distribuer des paroles de chanson à tous les passants rue de l’Aspic. Une trentaine de personnes se sont jointes au groupe pour chanter des chansons populaires de la variété française.

Un groupe de musique dans les rues de Nîmes.
Un groupe de musique dans les rues de Nîmes. • Lïana Delgado

Sur la place de l’Abbé Pierre, une centaine de musiciens du Conservatoire de Nîmes se sont produits de 18 heures à 22 heures. Les plus jeunes avaient cinq ans. Chorale, groupe de musique de chambre, orchestre d’harmonie, les adeptes de musique classique étaient ravis. Au total, plus de 400 personnes sont venues écouter les artistes.

Place de l’Horloge, trois groupes de rock se sont produits dans la soirée de 21 heures à minuit. Pour commencer, Mad9, un groupe de rock alternatif, a mis l'ambiance, suivi de Longhorn. Le groupe Midnight a fini la soirée, c’était rock n'roll !

La fête de la musique s'est terminée par une soirée techno sur l'esplanade. Cette année à Nîmes, le 21 juin a été rythmé par la musique, l'art et le partage. 

Aigues-Mortes

Au sein de la cité médiévale camarguaise, l’affluence n’était pas au rendez-vous en ce début de soirée à Aigues-Mortes. La fête de la musique a probablement été en concurrence avec le match de football qui opposait ce soir la France aux Pays-Bas lors de l’Euro 2024.

fete de la musique aigues mortes (yp)
Le Saint-Louis group • Photo Yannick Pons

Tout a commencé place de la Viguerie par de la variété française et internationale du groupe Sensation de 18h30 à 19h30. Ensuite, c'était le tour de la Country. Quelques groupes épars jouaient dans les restaurants comme le Saint-Louis group, suivi par les Jerks chez Papy Moïse. La soirée continuait place Saint-Louis en mode rumba gypsy avec Cocktail flamenco de 18h45 à 19h30 et de 21h15 à 23h.

fete de la musique aigues mortes (yp)
De la Country place de la Viguerie • Photo Yannick Pons

Alès

Encore une fois, Alès a voulu mettre le paquet pour satisfaire tous ses habitants pour cette fête de la musique. Comme dans d'autres villes du département, l'ambiance était partagée entre le match de l'Equipe de France et les pas de danse sur les pistes. La plupart des animations prévues sur des endroits populaires ont commencé en début de soirée, excepté pour celle prévue avec "UCIA" sur la place des Martyrs.

Fête de la musique Alès
Sur le parvis de l'Hôtel de Ville d'Alès, on mêlait gospel et danse  • Sacha Virga

Mais l'ambiance pouvait aussi se trouver dans les bars et restaurants, qui proposaient aussi un temps convivial, comme par exemple au Cristal Bar, au Pablo Neruda, au Galway, au Gambrinus ou encore au restaurant Le Verre à soi et son karaoke. Au vu des tables pleines, nul doute que lors du jour le plus long de l'année, les clients furent nombreux à vouloir profiter.

Fête de la musique Alès 2024
Au Pablo Neruda, l'ambiance était plutôt foot ce soir ! • Sacha Virga

Fête de la musique Alès
Le monde s'est dispersé un peu partout dans la ville • Sacha Virga

Fête de la musique Alès 2024
Cette petite fille semblait impressionnée ! • Sacha Virga

Arles

Huit scènes, huit ambiances : la mairie d'Arles a décidé de segmenter sa fête de la musique en proposant un genre musical par lieu de célébration. Jazz, variété française et internationale, chorales, DJs, rock et même slam, il y en avait pour tous les goûts.

Lïana Delgado, Sacha Virga, Yannick Pons et Camille Graizzaro

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio