Publié il y a 26 jours - Mise à jour le 17.06.2024 - Coralie Mollaret - 2 min  - vu 538 fois

FAIT DU SOIR Nîmes : un spectacle nocturne dédié à une histoire d’amour impossible

Une conférence de presse animée pour donner un avant-goût du spectacle d’août…

Une conférence de presse animée pour donner un avant-goût du spectacle d’août…

- (Photo : Coralie Mollaret)

Le spectacle nocturne La Légende des Jardins se joue en août aux arènes de Nîmes. , Une folle histoire d’amour inventée, entre la déesse de la lune Séléné et le jardinier Endymion. 

Une histoire d’amour au cœur des Jardins de la fontaine, entre la déesse de la Lune, Séléné, et Endymion, le jardinier. Une histoire impossible qui démarrera à la romanité avant de traverser les âges jusqu’à nos jours. Tel est le « teasing » de Lucie Schnoebelen, responsable de la communication du groupe Edeis. La société chargée de la gestion des monuments romaines depuis 2022 et notamment des reconstitutions historiques et spectacles nocturnes aux arènes de Nîmes. 

Avec ses décors grandioses et sa troupe de 200 artistes, le spectacle La légende des jardins promet d’être époustouflant. Il démarrera à 21h30 à la tombée de la nuit. Au total 12 scènes composent ce spectacle. « Ma préférée, c’est peut-être celle où Theia, la mère de Séléné vient en aide à Endymion », poursuit Lucie Schnoebelen. Séléné sera jouée par la danseuse nîmoise et professeure de danse (jazz, contemporain, classique) Eva, 23 ans. Elle sera accompagnée de 14 élèves de l’école de danse Natacha Tur où elle exerce. « Mon personnage est rêveuse, possède un imaginaire très développé », commente Eva. 

Pour accompagner le couple : la compagnie de cavaliers voltigeurs de Marco Luraschi, dont le père est reconnu comme le plus grand cascadeur et dresseur de cheveux au monde. Parmi les artistes, il y aura également des circassiennes et acrobates. « Les arènes sont à l’honneur encore cet été avec en juillet, le  festival de Nîmes qui est une grande réussite et ces spectacles en août pour compléter un mois festif sans compter nos deux courses camarguaises », souligne Frédéric Pastor, adjoint aux festivités de la ville de Nîmes. En clair : « Il se passe tous les jours quelque chose à Nîmes pendant l’été ! », résume le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier.  

Coralie Mollaret

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio