Culture
Publié il y a 12 jours - Mise à jour le 21.11.2022 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 247 fois

MIDI VILLAGES À Cendras, Livre délivre, un évènement militant pour la lecture

Sylvain André

Sylvain André, maire de Cendras, présente l'affiche du festival Livre délivre (Photo mairie de Cendras)

Du vendredi 25 au dimanche 27 novembre, la 12e édition du salon littéraire Livre délivre se déploie en divers lieux de la commune de Cendras avec l'histoire pour thématique principale.

Ramener la culture dans tous les foyers cendrasiens. C’est le combat du maire de Cendras, Sylvain André. C’est pourquoi l’édile tient depuis toujours à ce que le salon Livre délivre, manifestation phare de sa commune, reste gratuit. Ce sera une nouvelle fois le cas pour la 12e édition qui débute ce vendredi 25 novembre et se clôturera deux jours plus tard, dimanche 27 novembre.

Sylvain André
Sylvain André, maire de Cendras, présente l'affiche du festival Livre délivre (Photo mairie de Cendras)

Après avoir consacré la poésie, l’exil et l’évasion l'an dernier, le salon littéraire a choisi de faire la part belle à l'histoire. "En ces temps de guerre, d'instabilité géopolitique, de bruit des bottes qui revient un peu partout, on a jugé important de se rappeler du passé pour ne pas reproduire les mêmes erreurs", justifie le premier magistrat de la commune hôte.

Et ce dernier de rappeler l'esprit du salon : "Ce n'est pas uniquement des tables avec des auteurs qui attendent les gens. Tout le week-end, c'est de la lecture, du théâtre, un cabaret musical, de la poésie, une exposition et un atelier artistique." En bref, plusieurs arts qui s'entremêlent pour former une programmation aussi riche que variée. 

Tout commence le vendredi à 18h30 par l'apéro-dînatoire offert par la municipalité, avant une première pièce de théâtre à la salle Nelson-Mandela intitulée Ladrecht, parlez de nous, écrite et mise en scène par Magalie Despeyroux. "Ça parle de la lutte des mineurs de Ladrecht sous le prisme des femmes", précise Sylvain André.

"C'est la voie pour sauver cette société"

Le lendemain, de 10h à midi à la médiathèque, la conférence de l'illustratrice Pauline Comis s'achèvera par un atelier artistique. Une animation suivie par l'ouverture officielle du salon à 14h, le coup de cœur des libraires dans la foulée (14h30), puis une conférence de l'écrivaine québécoise Marine Veith (15h30), d'André Vedel (16h15), avant un débat (17h) sur la transmission des savoirs historiques par l'écrit auquel participera le désormais très médiatique professeur d'histoire-géo, Gilles Roumieux. La journée se conclura par un spectacle de jazz/cabaret avec le Wejazz Quartet (19h30). 

La journée de dimanche sera l'occasion d'écouter les Poèmes de la résistance lus par Denis Lanoy (11h), ainsi qu'une conférence de Raymond Huard (14h). "Malgré les baisses des dotations et la crise énergétique qui nous frappent de plein fouet, on n'a pas touché le budget consacré à la culture. On l'a même légèrement augmenté", indique le maire cendrasien. Et de conclure : "Je pense que c'est la voie pour sauver cette société et aider les gens à s'émanciper. C'est un évènement militant pour la lecture et la culture."

Programme complet à retrouver en PDF sur le site de la mairie de Cendras (voir ici). 

Corentin Migoule

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais