Economie
Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 08.12.2015 - thierry-allard - 2 min  - vu 113 fois

GARD RHODANIEN Mission Locale, Maison de l’Emploi et PME locales signent un partenariat "gagnant-gagnant"

Elus et entrepreneurs ont signé ce matin une convention (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Avec un taux de chômage de 14 %, le Gard fait partie des départements les plus touchés de France, et les jeunes sont parmi les populations les plus touchées.

Le Gard rhodanien, s’il compte un taux de chômage sensiblement plus faible que le département avec un peu plus de 12 %, ne fait pas exception.

Des entreprises « marraines »

C’est dans ce contexte que le Mission Locale Jeunes (MLJ) Gard rhodanien Uzège, la Maison de l’emploi (MDE), l’agglo du Gard Rhodanien et le groupement d’entreprises du service, du bâtiment et de l’industrie GRISBI ont signé mardi matin une convention. Une convention qui fait de la cinquantaine de PME adhérentes à Grisbi des « marraines » des jeunes de 16 à 25 ans qui passent par la MLJ et la MDE : « elles vont recevoir des jeunes pour leur faire découvrir le monde de l’entreprise », explique le président de l’agglo Jean-Christian Rey.

« Quand les jeunes cherchent du travail, ils ne savent pas forcément ce qu’attendent les entreprises, comment elles fonctionnent, comment il faut se présenter. Le rôle de parrains des entrepreneurs est de les accompagner », poursuit la présidente de la MLJ et de la MDE Geneviève Castellane. Et cette action s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique de la ville, « pas forcément les jeunes les plus proches de l’emploi, ce qui est d’autant plus difficile », relève la présidente.

« On va pouvoir apporter tout de suite un regard au jeune »

Alors pour les rapprocher de l’emploi, les chefs d’entreprise ont un vrai rôle à jouer, pour Olivier Huber, président de Grisbi : « on va pouvoir apporter tout de suite un regard au jeune, et contribuer à son immersion dans le monde de l’entreprise. » Un engagement salué par Jean-Christian Rey, « très heureux d’avoir un tissu de patrons éloignés de l’image d’Epinal, d’abord acteurs de ce territoire. »

Un accompagnement utile, pour Geneviève Castellane, qui affirme que « les personnes accompagnées dans leur recherche d’emploi mettent moitié moins de temps à trouver du boulot. » Et ça tombe bien, Olivier Huber l’affirme : « on a les moyens pour embaucher, les dispositifs pour l’emploi sont en place. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais