Economie
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 27.04.2018 - abdel-samari - 1 min  - vu 2961 fois

NÎMES "Vif soulagement" de la Ville après le nouvel avis défavorable d'extension de Cap Costières

La Commission nationale d'aménagement commercial a dit non à l'extension de 10 300² de la galerie Cap Costières (photo DR).

Ce jeudi 26 avril, l'adjointe au maire de Nîmes Sophie Roulle a fait le déplacement à Paris dans le cadre de la Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) qui se réunissait dans le cadre du recours formulé suite à la décision négative de la commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) pour l'extension de la galerie Cap Costières porté par l’Immobilière Casino.

"C’est avec un vif soulagement que nous accueillons l’avis défavorable rendu par la CNAC", déclare la Ville de Nîmes qui rajoute : "La réalisation de 10 300 m² de surfaces supplémentaires soit 20 boutiques et 4 moyennes surfaces allait totalement à l’encontre de la politique de redynamisation commerciale du centre-ville. D’un point de vue commercial et économique, Nîmes n’avait pas besoin de ce projet !"

La Ville souligne ainsi ce qui semble être à présent son attachement à la revitalisation du centre-ville et en particulier la réhabilitation du centre commercial de La Coupole.

Abdel Samari

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais