Publié il y a 1 an - Mise à jour le 08.02.2023 - Thierry Allard - 3 min  - vu 626 fois

BAGNOLS/CÈZE Une exposition pour donner envie de devenir apprenti

Louis est le maître d'apprentissage d'Aleyna chez Orano Mélox

- Photo : Thierry Allard

Huit panneaux pour autant de parcours, parfois singuliers mais toujours réels, dans l’apprentissage. L’exposition « Itinéraires d’apprentissage » a été dévoilée ce mardi matin au lycée Einstein de Bagnols. Avec un but : donner envie aux potentiels futurs apprentis.

« C’est une priorité, en particulier sur les métiers en tension », affirme le proviseur du lycée, Thierry Delaigue. Particulièrement dans l’industrie, premier employeur du Gard rhodanien, où la liste des postes à pourvoir est longue alors que celle des commandes l’est tout autant. Alors le Campus des métiers — qui regroupe notamment le lycée Einstein et le lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols — et la Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités (DDETS) ont planché sur un ensemble d’actions de promotion de l’apprentissage.

L'exposition compte huit panneaux pour autant de parcours • Photo : Thierry Allard

« Nous avons organisé un webinaire, créé une boîte à outils pour les chefs d’entreprises, mené des actions avec la Mission locale jeunes, et développé l’idée de parcours de découverte des métiers », développe Sabrina Toussaint, du service emploi et insertion à la DDETS du Gard. Cette exposition, financée par la région Occitanie, l’Agglo du Gard rhodanien et la DDETS, s’inscrit dans ce parcours de découverte des métiers accessibles par l’apprentissage. L’idée est de « faire la promotion de métiers en tension et des entreprises du territoire », souligne Sabrina Toussaint.

En utilisant un moyen qui fonctionne : le témoignage. « Raconter des parcours, avec 8 binômes », poursuit-elle. À chaque fois, un apprenti et son maître d’apprentissage témoignent, et sont pris en photo en situation. « On voulait du réel pour donner envie », note Sabrina Toussaint. Pour ce faire, les initiateurs du projet se sont adjoints les services de l’agence de communication Voix Off, qui a planché six mois sur le dossier.

L'exposition a été inaugurée ce mardi au lycée Einstein • Photo : Thierry Allard

On y retrouve Sarah et son maître d’apprentissage Fabien, au sein de l’entreprise de BTP Razel-Bec, à Tresques. Aujourd’hui salariée de l’entreprise après avoir passé son diplôme en ingénierie du bâtiment au CFA CESI, Sarah espère que cette exposition permettra « de montrer qu’on peut faire des études longues sans rester sur les bancs de l’école, et que dans le bâtiment il n’y a pas que des hommes. » Jérôme, apprenti chez G Plastit, à Roquemaure, recruté à l’issue de sa licence en maintenance au CFA EnsupLR, est quant à lui ravi de « mettre en avant l’apprentissage, j’ai eu un parcours scolaire un peu chaotique et l’apprentissage m’a permis de découvrir mon métier. »

Jean-François est le maître d'apprentissage de Franck, en chaudronnerie chez Fouré-Lagadec • Photo : Thierry Allard

Pour Romain, apprenti chez Owens Corning à l’Ardoise dans le cadre de son BTS métiers de l’eau au lycée Sainte-Marie de Bagnols : « L'apprentissage est un juste milieu entre apprendre à l’école et en entreprise. » Et ce alors que, « venant d’une formation générale, l’apprentissage était un peu mal vu, alors que pour moi, c’est le meilleur cursus », affirme Franck, apprenti en chaudronnerie chez Fouré-Lagadec à l’Ardoise dans le cadre de son BTS au CFA de l’UIMM. Chez Orano Mélox, à Marcoule, Louis est passé d’apprenti à maître d’apprentissage avec Aleyna, alternante en BTS métiers de la chimie au lycée Sainte-Marie de Bagnols. « C’est marrant d’être de l’autre côté, de lui apprendre le métier, c’est une expérience particulière », raconte-t-il, fier de pouvoir transmettre ses connaissances.

L’apprentissage s’impose en tout cas comme une voie royale vers l’emploi, « avec un taux d’emploi de 90 % en passant par cette voie », rappelle la directrice opérationnelle du Greta du Gard, Céline Pereda-Arnaud. Maintenant, l’idée est de faire tourner cette exposition dans divers lieux pour toucher le public le plus large possible.

Thierry Allard

Éducation

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio