Publié il y a 29 jours - Mise à jour le 30.04.2024 - François Desmeures - 2 min  - vu 100 fois

SAINT-JULIEN-LES-ROSIERS De la lecture de grande qualité à petit prix pour les plus petits

Faute de soleil, la découverte et la vente de livres a malheureusement eu lieu dans la salle polyvalente derrière l'école, plutôt que dans le jardin devant l'entrée

- François Desmeures

La médiathèque de la commune a invité l'association Lire c'est Partir pour un déballage et une vente de livres que pratique l'association dans toute la France. La douzaine de classes, de la petite section au CM2, sont venus manipuler les ouvrages et leurs parents ont pu acheter quelques exemplaires. Au prix imbattable de 80 centimes d'euros. 

Faute de soleil, la découverte et la vente de livres a malheureusement eu lieu dans la salle polyvalente derrière l'école, plutôt que dans le jardin devant l'entrée • François Desmeures

"Notre objectif, c'est de faire le livre le moins cher possible." Patrick Plet parcourt le grand sud-est de la France comme salarié pour l'association Lire c'est Partir. Une association qui ne récupère pas d'anciens livres jeunesse, comme ceux qu'on peut trouver, d'occasion, dans les associations caritatives, mais qui en édite de nouveau. "On a un catalogue de 180 titres, confirme Patrick Plet. On parcourt toute la France et les Dom-Tom."

L'association édite évidemment des livres entrés dans le domaine public. Ce mardi matin, par exemple, La Guerre du Feu, de J.-H. Rosny Aîné, faisait partie des ouvrages vendus. Mais elle sort aussi des textes "d'auteurs qui écrivent pour nous, poursuit Patrick Plet. On a un récit de Jean Dujardin, un album fait par une école, un livre de poche rédigé par un instituteur, etc." Cette année, Lire c'est Partir a ainsi édité 37 nouveautés, dont des livres photo dont le prix serait inatteignable, en temps normal, pour de nombreuses bourses. 

Mais le modèle économique de l'association s'appuie sur "le volume. Nous éditons 50 000 exemplaires dès le départ. Et nous n'avons aucun intermédiaire." Les ouvrages sont imprimés en France et en Espagne. "Les enfants en bas-âge aiment les livres, insiste le salarié de Lire c'est Partir, qui s'apprêtait à desservir Lyon, ce jeudi, après Saint-Julien-les-Rosiers. Mais le prix peut être une barrière."

C'est justement en faisant ce constat que la responsable de la médiathèque de Saint-Julien, Brigitte Bouchet, a souhaité faire venir l'association avec la bénédiction laïque de la mairie. Et parce qu'elle voit aussi, même si elle sait l'intérêt d'une médiathèque, que les petits enfants aiment bien posséder leur propre ouvrage. Pour le consommer, dans tous les sens du terme...

François Desmeures

Éducation

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio