Environnement
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 20.10.2022 - corentin-migoule - 2 min  - vu 617 fois

LA GRAND'COMBE L'espace Frida-Kahlo, nouveau poumon vert de la commune

Le nouvel espace Frida Kahlo s'inscrit dans un politique en faveur des espaces de verdure. (Photo Corentin Migoule)

Le maire, Patrick Malavieille, a invité les écoliers de la commune à couper le ruban inaugural. (Photo Corentin Migoule)

Ce mardi 18 octobre, alors qu'une éclaircie perçait un ciel voilé, le nouvel espace verdoyant Frida-Kahlo a été inauguré à La Grand'Combe. L'aboutissement d’un projet paysager et de circulation douce d’envergure.

Maintes fois reportée, l'inauguration du nouvel espace Frida-Kahlo, ex-théâtre de Verdure, a eu lieu ce mardi 18 octobre en grande pompe. Premier adjoint délégué à l'Urbanisme, Joseph Perez s'est vu offrir la primeur du discours inaugural par le maire, Patrick Malavieille, afin de rappeler en premier lieu que ce nouveau parc s'inscrit dans "une politique très active dans la production d'espaces verts", en témoignent les projets à venir tels que la rénovation d'un bâtiment à Champclauson, la place Victor-Hugo à Trescol et celle du quartier haut de l'Arboux.

Associés au projet via la réalisation de tableaux disséminés dans les allées du parc, les bambins des écoles primaires Anatole-France et Victor-Hugo, ainsi que les adolescents du collège Léo-Larguier, du lycée Pasteur, et des membres de l'Épide ont entendu le premier adjoint grand'combien dire sa satisfaction de leur proposer un espace ayant vocation à devenir "la plaque tournante entre la vallée Ricard et la future entrée de ville". Cette nouvelle aire verdoyante remplace le poumon noir rendu célèbre pour son charbon au temps des Houillères, tel que l'a rappelé Patrick Malavieille, "ravi" d'accueillir les siens dans "cet espace de vie collective qui autrefois abritait des activités minières et industrielles".

Le transformateur électrique a été embelli d'un graff à l'effigie de Frida Kahlo. (Photo Corentin Migoule)

Et le premier magistrat d'étayer : "Ce lieu à proximité des commerces, de la maison de santé, avait besoin d’être repensé. C’est chose faite grâce à la volonté municipale et le soutien des partenaires." Car plus de 700 000 euros (TTC) ont été déboursés pour donner vie à ce projet d'envergure financé à 70 %, à travers la réalisation d'une quinzaine d'opérations sous la houlette de l'entreprise ICS, dirigée par Régis Chapon. En circuit fermé, un petit ruisseau traverse désormais l'espace Frida-Kahlo, lequel s'étend sur un hectare et demi. La mise en place d'une rampe d'accès pour les personnes à mobilité réduite, l'édification d'un petit belvédère en bois qui offre une jolie vue, l'installation de bornes d'éclairage pour piétons sur les chemins, de tables de pique-nique, l'achat de trois jeux pour enfants, de deux modules dédiés aux 6 à 10 ans, ainsi que d'un parcours de crossfit pour les adultes ont été réalisés.

"Nos amis les chiens n'ont pas été oubliés", a aussi précisé Joseph Perez, ces derniers étant invités à déféquer dans une canisette prévue à cet effet, tandis que leurs maitres disposeront de distributeurs de sacs. 45 arbres ont par ailleurs été plantés, s'ajoutant à la cinquantaine déjà existante, ce qui en fait une zone largement arborée. Devant une assistance toute ouïe, Patrick Malavieille a justifié un choix, celui de la population ayant opté pour la féminisation du nom des espaces de la commune. Née au Mexique en 1907, "peintre d'exception connue pour son talent de peintre et son rôle en faveur de l'émancipation des femmes", Frida Kahlo veillera désormais sur les Grand-combiens. Réalisé par le Colectivo Dexpierte et l’association Art’Attack, le graff de haut vol à son effigie surplombe le nouvel espace éponyme et regarde dans les yeux les gradins du théâtre de Verdure (notre photo).

Corentin Migoule

Corentin Migoule

Environnement

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais