Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 29.06.2023 - Corentin Migoule, avec Emma Guihermet - 2 min  - vu 2672 fois

ALÈS Le "bAAAr" mêlant bières artisanales et tapas débarque sur la place des Martyrs

Joffrey

Joffrey Jaschke, heureux propriétaire de la microbrasserie Triple A. 

- Photo Corentin Migoule

C'est une toute nouvelle adresse mêlant dégustation de bières et tapas qui ouvre ce jeudi 29 juin sur la place des Martyrs-de-la-Résistance. Le bAAAr, c'est son nom, est un évident clin d'œil à la Triple A, microbrasserie artisanale écoresponsable fondée il y a deux ans par Joffrey Jaschke.

Le fondateur de la Triple A a vu double ! Deux ans après l'ouverture de sa microbrasserie artisanale écoresponsable à Ribaute-les-Tavernes, Joffrey Jaschke ouvrira son bar à bières ce jeudi 29 juin, à Alès. La suite logique d'un projet qu'il concevait ainsi. "Initialement, j'envisageais d'ouvrir ce bar à Ribaute mais le lieu n'était pas idéal et ça a pris du temps administrativement. Au final le projet a un peu évolué et ce n'est pas plus mal", concède ce natif de l'Oise, installé dans le Gard depuis deux décennies.

Joffrey
Joffrey Jaschke, heureux propriétaire de la microbrasserie Triple A.  • Photo Corentin Migoule

Bien décidé à investir la capitale des Cévennes, le Nordiste s'est mis en quête d'un local. "J'en cherchais un en cœur de ville avec un extérieur, c'était l'impératif", rejoue-t-il. Il a fini par le trouver en lieu et place d'un ancien snack, au n°12 de la place des Martyrs-de-la-Résistance, à côté du laboratoire de biologie médicale et de l'auto-école Vila, face au Hup. La proximité avec le cinéma est perçue comme une aubaine.

S'il est encore partiellement en travaux, son établissement est fin prêt à ouvrir ce jeudi après-midi. Il le sera chaque semaine, du jeudi au lundi, de 16h à 23h. "Ça fait un long week-end", sourit le quadragénaire, qui a confié l'agencement et la décoration de son local de 60 m² aux touches boisées affirmées à sa compagne. Et d'ajouter : "Pour les dimanches et lundis, c'est un essai. Je sais qu'il n'y a pas grand-chose d'ouvert à Alès ces jours-là. Après on ajustera dans l'hiver."

Joffrey Jaschke
Au moment de notre visite ce mardi, l'heure était aux finitions.  • Corentin Migoule

Le bar à bières de Joffrey Jaschke, dans lequel on pourra aussi déguster des tapas issus de produits locaux tels que ceux provenant du Mas del Fray ou de la charcuterie Crouzet, fera la part belle à quelques pépites locales dont les terrines végétariennes de Maison Buddule. Le bAAAr - c'est son nom -, lequel fait habilement référence aux trois lettres "A"  de la Triple A (Un A pour artisanal, un A pour Alès et un A pour "ale" qui veut dire "bière" en anglais), a été pensé comme "un lieu assez calme où on peut boire un verre et discuter".

En plus de quelques limonades artisanales à siroter en terrasse, une douzaine de bières issues de la brasserie de Ribaute-les-Tavernes seront servies par le Nordiste qui a gardé une petite place pour "les copains qui font du bon boulot", à l'image des voisins de la brasserie Meduz. "La prochaine étape, c'est d'aller faire des petits frères à droite et à gauche dans le département", se projette l'ambitieux Joffrey Jaschke, qui se verrait bien mettre son "bAAAr" au pluriel.

Corentin Migoule, avec Emma Guihermet

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio