Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 21.02.2024 - Louis Valat - 1 min  - vu 323 fois

ALÈS Une cérémonie commémorative en l'honneur du couple Manouchian à l'occasion de leur entrée au Panthéon

À l'occasion de la panthéonisation de Missak Manouchian, 80 ans après sa mort, élus communistes et anciens combattants se sont unis pour honorer sa mémoire et ses combats.

- Photo Louis Valat

Ce mercredi 21 février, Alès a honoré la mémoire du couple panthéonisé ce jour, Missak et Mélinée Manouchian, et de ses "camarades resistants" en organisant une commémoration au monument aux morts.

En ce jour marquant l'entrée de Missak et Mélinée Manouchian au Panthéon, des élus majoritairement communistes, issus du territoire alésien, ainsi que de nombreux anciens combattants se sont rassemblés à onze heures pour rendre hommage et exprimer leur reconnaissance envers ces figures emblématiques de la Résistance. Sous un ciel empreint de sobriété et d'émotion, quelques alésiens se sont également rassemblés devant le monument aux Morts du jardin public du Bosquet pour se remémorer le sacrifice et la bravoure de ce couple, mais aussi de l'ensemble des 23 résistants fusillés au Mont Valérien il y a 80 ans jour pour jour.

À l'occasion de la panthéonisation de Missak Manouchian, 80 ans après sa mort, élus communistes et anciens combattants se sont unis pour honorer sa mémoire et ses combats. • Photo Louis Valat

Une cérémonie, organisée par la section communiste d'Alès qui a débuté par des discours prononcés en l'honneur de "Manouche", mais aussi la lecture de poèmes de ce dernier nommé, notamment "Ma petite orpheline bien-aimée", la dernière lettre de Missak Manouchian adressée à son épouse, Mélinée. Après les discours prononcés, le chant des partisans a résonné, suivi par le dépôt d'une gerbe chacune par l'Union locale des anciens combattants (ULAC) et le Parti communiste d'Alès, chacun observant ensuite une minute de silence en recueillement. Au terme de la cérémonie, le Parti communiste a dévoilé la plaque au nom Manouchian qu'il souhaite voir apparaitre sur la place des Martyrs-de-la-Résistance. Une demande récemment effectuée par Paul Planque auprès de la mairie alésienne. 

La plaque Manouchian voulue par le PC Alésien à la place des Martyrs-de-la-Résistance. • Photo Louis Valat

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio