Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 20.02.2024 - Louis Valat - 1 min  - vu 2009 fois

SAINT-FLORENT-SUR-AUZONNET Un nouveau maire pour la commune

L'entrée du village de Saint-Florent-sur-Auzonnet, côté est.

- Photo François Desmeures

Ce dimanche se tenaient des élections municipales à Saint-Florent-sur-Auzonnet après des semaines de crise au sein de la municipalité.

Souvenez-vous. Suite à la démission massive de conseillers municipaux en novembre dernier, la préfecture du Gard avait officialisé la convocation de nouvelles élections municipales à Saint-Florent-sur-Auzonnet (article à lire en cliquant ici). Comme attendu, le maire sortant Jean-Pierre Beauclair et son ancien premier adjoint Denis Kucharczak, qui a notamment fait partie du mouvement de contestation à la mairie, ont présenté chacun leur liste pour un duel disputé. 

Le scrutin se tenait ce dimanche 18 février et le résultat a été annoncé dans la foulée. Parmi les 963 Florentins inscrits sur les listes électorales, 622 ont exercé leur droit de vote, et 600 bulletins de vote ont été jugés valides, incluant 22 votes blancs ou nuls. 

Calife à la place du calife

Avec, finalement, peu de surprises au vu de la situation actuelle sur la commune, Jean-Pierre Beauclair a été contraint de rendre son écharpe, totalisant 292 suffrages contre les 308 obtenus par Denis Kucharczak, nouveau maire de la commune. L'élu sera désigné lors du prochain conseil municipal florentin qui doit se tenir ce samedi matin. 

Ce matin, le maire sortant battu a déposé un recours auprès du tribunal administratif de Nîmes contestant sa défaite de 16 voix. "Tous les bulletins n'étaient pas conformes, ce qui est contraire à la loi", explique Jean-Pierre Beauclair. Une procédure qui ne remet pas en cause pour le moment la victoire de Denis Kucharczak. 

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio