Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 18.05.2024 - Thierry Allard - 2 min  - vu 231 fois

BAGNOLS/CÈZE Jean-Yves Chapelet dédicace son livre « Carnet de maire »

Le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet en pleine séance de dédicaces de son livre "Carnet de maire", ce samedi matin à la Librairie Occitane

- Photo : Thierry Allard

Ils étaient nombreux ce samedi matin à avoir bravé l’orage pour se rendre à la Librairie Occitane à la séance de dédicaces d’un auteur un peu particulier, puisqu’il s’agissait du maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet.

Le premier magistrat publie son premier livre, « Carnet de maire » (éd. Nombre 7), qu’il a écrit « pas pour y mettre la grande histoire politique, mais ce que je vis au quotidien », dit-il. Une dizaine d’histoires et anecdotes ponctuent cet ouvrage puisé dans les carnets que l’élu noircit depuis 2008, et son élection avec Jean-Christian Rey. « Je suis un chimiste, et un chimiste ça écrit des comptes-rendus, ça a été mon métier d’en écrire en permanence », explique-t-il.

Une habitude qu’il gardera en tant qu’élu, où il écrit « des trucs du quotidien » sur ses petits carnets. Puis, tout en ayant dans un coin de sa tête l’idée d’en faire un jour quelque chose, le déclic a lieu fin 2023. « Je suis allé voir mon fils trois semaines en Nouvelle-Calédonie, et on a eu de la pluie tout le long, raconte-il. J’avais mon ordinateur, quelques carnets, alors j’ai commencé. »

Et il l’affirme, « tout est réel », notamment ce mariage qu’il a tout simplement oublié de célébrer. « J’ai reçu un coup de fil de la mariée, j’étais en bleu de travail à Pont-Saint-Esprit ! », se marre-t-il après, ce samedi matin, s'être éclipsé quelques minutes, justement pour célébrer un mariage. Des anecdotes et des moments de vie qu’il a « recontextualisé, avec comme fil conducteur la responsabilité du maire à chaque étape », affirme Jean-Yves Chapelet, qui souhaite aussi que les Bagnolais « se retrouvent dedans. »

Un livre aussi en forme de déclaration d’amour au mandat de maire : « Je ne le dirais pas comme ça, mais oui, même si c’est parfois un peu compliqué, je l’aime ce mandat. »

« Carnet de maire », de Jean-Yves Chapelet, 102 pages, a paru aux éditions Nombre 7. Prix : 12,50 euros. Les bénéfices de la vente du livre seront reversés à l’association AgirABCD, qui oeuvre pour le soutien scolaire et l’apprentissage de la lecture.

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio