Publié il y a 1 an - Mise à jour le 07.05.2023 - Thierry Allard - 2 min  - vu 520 fois

CHUSCLAN Le maire intronisé dans la Compagnie de la Côte du Rhône gardoise

Le maire de Chusclan Pascal Peyrière a été fait membre d'honneur de la Compagnie de la Côte du Rhône gardoise vendredi soir

- Photo : Thierry Allard

La Compagnie de la Côte du Rhône gardoise a tenu sa cérémonie de lancement de millésime ce vendredi soir à Chusclan, en présence de nombreux élus du territoire.

L’occasion pour le président de la confrérie bachique, Géry Delbecque, de remettre au goût du jour la charte du bon usage du Côtes du Rhône. Une charte qui engage les communes signataires à, entre autres, « toujours privilégier le service des vins issus du terroir d’appellation lors des vins d’honneur et des repas », rappelle le président. Un président qui constate parfois « quelques manquements » à cette charte initiée en 2009.

Toutefois, la Compagnie a aussi relevé que « de plus en plus de municipalités font appel (à elle) pour promouvoir leurs vins et leurs vignerons », notamment au cours d’une année 2022 marquée à la fois par la célébration, avec deux ans de retard du fait de la pandémie de covid, du 40e anniversaire de la Compagnie, mais aussi par le décès de son fondateur Jacques Bonnaud.

Vendredi soir, lors du lancement du nouveau millésime de la Compagnie de la Côte du Rhône gardoise, à Chusclan • Photo : Thierry Allard

Concernant les vins, 2023 ne s’annonce pas comme un bon millésime, en tout cas économiquement, avec « les prémices d’une nouvelle crise économique », conjugués à « la disparition d’un de nos plus gros faiseurs en vrac », pose Géry Delbecque. Alors les Côtes du Rhône ont demandé à l’INAO (l’Institut national de l’origine et de la qualité, NDLR) une baisse des rendements par hectare, « de 51 à 41 hectolitres par hectare », précise le président. Une manoeuvre destinée à maintenir un taux de rendement par hectare correct et ainsi « limiter la casse. »

« Nous avons de l’espoir sur l’export », reprend Géry Delbecque, un espoir entretenu par la présentation effectuée par l’interprofession Inter Rhône. En 2022, 36 % de la production de Côtes du Rhône est parti à l’export, des vins plutôt bien valorisés, notamment sur le marché états-unien, le premier en valeur.

Puis la Compagnie a tenu un petit chapitre pour introniser Pascal Peyrière, le maire de Chusclan depuis 2020. Après avoir brillamment relevé le test qui consistait à différencier deux vins de Chusclan, le maire a été officiellement fait compagnon d’honneur.

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio