Bagnols-Uzès
Publié il y a 7 jours - Mise à jour le 22.11.2022 - Thierry Allard - 2 min  - vu 473 fois

MIDI VILLAGES Une place et un four à pain tout neufs au Pin

Ce samedi matin, lors de l'inauguration du four à pain communal du Pin

- Photo : Thierry Allard

Une double inauguration se tenait au Pin, village d'environ 400 âmes entre Bagnols et Uzès, ce samedi 19 novembre. Et pas des moindres, puisqu'il s'agissait de couper les rubans de la place du village entièrement refaite, et du four à pain communal tout neuf. 

La place, sur laquelle se trouve la mairie, porte un nom qu'on n'oublie pas : place de la Vignasse. Pourtant, longtemps ce n'était pas du vin qu'on y faisait, mais un sport pourtant pas très couleur locale : "Jusqu'aux années 1940, elle était utilisée comme terrain de pelote basque, avec la façade de la mairie comme fronton", rappelle le maire Patrick Palisse. 

Revenant à des jeux plus d'ici, les Pinois vont ensuite l'utiliser comme terrain de pétanque, avant qu'elle ne soit goudronnée dans les années 1970 "pour devenir le lieu des fêtes emblématiques du village", affirme le maire d'une commune qui brille par ses festivités. La mairie a décidé en 2020 de refaire la place, en conservant ses arbres et sa fontaine, mais en remplaçant le goudron par du béton désactivé plus esthétique. Les travaux conduits par l'entreprise basée à l'Ardoise TP Bellegarde, se sont tenus de septembre à début novembre de cette année. Il y en a eu pour 67 500 euros, subventionnés à hauteur de 80 % par l'État, la Région, le Département et l'Agglo du Gard rhodanien. 

 

Ce samedi matin, lors de l'inauguration de la place de la Vignasse, au Pin • Photo : Thierry Allard

"Et ce n'est qu'un début, rajoute le maire. Nous comptons poursuivre avec le parvis de l'église, et créer un bistrot de pays dans une maison que nous venons d'acquérir en face de la fontaine." Ce n'était qu'un début aussi pour ce samedi matin, puisque ensuite tout le monde s'est déplacé une centaine de mètres plus haut, pour inaugurer le four à pain tout neuf. 

"Une extraordinaire aventure humaine"

Un projet un peu fou né à quelques kilomètres de là, à Pougnadoresse. Le petit village uzégeois a son propre four à pain communal, lieu de convivialité. De quoi donner des idées aux Pinois. "Au Pin, on n'a pas beaucoup d'argent, mais de la volonté, on en a", lance Patrick Palisse. De l'argent, il en a fallu un petit peu : 76 100 euros, subventionnés à 80 % par les mêmes acteurs là aussi. Mais il a surtout fallu de l'huile de coude de la cinquantaine de bénévoles qui ont construit le four.

 

Une partie des Compagnons du four a chanté une chanson sur le projet • Photo : Thierry Allard

"Chacun a mis la main à la pâte, un immense bravo", lance la sénatrice Vivette Lopez. En un peu moins d'un an, du printemps 2021 au printemps 2022, les Compagnons du four, comme ils s'appellent, se retrouvent trois demi-journées par semaine pour bâtir le four communal. "C'est une extraordinaire aventure humaine, un projet très fédérateur", souligne le maire. "Un bel élan" pour la conseillère départementale Sylvie Nicolle qui avoue, en tant que maire de Sabran, être "un peu jalouse." 

Le four à pain communal du Pin • Photo : Thierry Allard

La conseillère régionale Claire Lapeyronie salue dans la place et le four à pain "deux lieux très emblématiques" avant de mettre en exergue "la vitalité de ce village." Quant à Julien Dupont, chef de cabinet du président de l'Agglo Jean-Christian Rey, il salue la "réinterprétation du patrimoine" que constituent ces chantiers. 

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais