Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 21.02.2024 - Thierry Allard - 1 min  - vu 2353 fois

PONT-SAINT-ESPRIT Nouvelles démissions dans l’opposition, une élection municipale anticipée va se tenir

L'hôtel de ville de Pont-Saint-Esprit (DR)

C’était très probable, c’est désormais acquis : les Spiripontains vont être appelés aux urnes dans les prochaines semaines pour une élection municipale partielle intégrale.

D’après nos informations, les colistiers restants de la liste d’opposition Union citoyenne spiripontaine (UCS) ont déposé ce mercredi matin leur lettre de démission en mairie et ne siègeront donc pas au conseil municipal. Désormais, après les démissions début février de huit colistiers de la maire Claire Lapeyronie entrés en dissidence, puis celles la semaine dernière de six des sept élus de la liste UCS, ces nouvelles démissions actent de manière définitive la vacance de plus du tiers du nombre des élus du conseil municipal, provoquant de fait une nouvelle élection partielle intégrale.

Cette élection doit se tenir dans un délais de trois mois.

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio