Bagnols-Uzès
Publié il y a 15 jours - Mise à jour le 13.11.2023 - Thierry Allard - 2 min  - vu 946 fois

REMOULINS Mairie et associations se mobilisent pour prévenir la perte d’autonomie des seniors

Ce vendredi, à l'issue de la réunion entre la mairie, les associations et la Conférence des financeurs sur la perte d'autonomie

- Photo : Thierry Allard

« C’est un travail collectif », martèle le maire de Remoulins, Nicolas Cartailler, autour de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées et/ou en situation de handicap. Mairie et associations de la commune travaillent main dans la main sur cette question dans le cadre d’un appel départemental.

Un appel lancé par la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie, piloté par le conseil départemental et l’Agence régionale de la santé, auquel la commune de Remoulins a répondu et a inclus les associations. De quoi « permettre de créer une émulation, des liens entre les associations », note le maire d'une commune dont la candidature a donc été retenue.

Ce vendredi, une présentation des actions déjà enclenchées et de celles à venir était organisée en mairie, l’occasion de faire le point sur le dispositif, destiné « à Remoulins et au territoire », précise Nicolas Cartailler, territoire sur lequel il y avait « une zone blanche » sur cette question. Alors ces actions ont « pour fil rouge une attention particulière aux personnes fragilisées, aux seniors, aux personnes en situation de handicap », rappelle l’élue Élisabeth Viola.

15 000 euros redistribués aux associations

La commune a donc obtenu un financement de 15 000 euros, qu’elle redistribue aux différentes associations identifiées par le Département, pour qu’elles puissent mettre en place leurs actions. On y retrouve l’École de musique, les Jardins partagés, Gard aux vélos, le Pétanque club remoulinois, la webradio RG 30, le Club Ferragut et Ciel bleu. De son côté, la mairie vient de mettre en place une navette électrique gratuite les lundis, mercredi et vendredis matins, « un élément structurant, mais qui perd de son efficacité sans les actions des associations », note Élisabeth Viola.

Côté actions, l’École de musique a mis en place une chorale intergénérationnelle, et a pour projet de créer une chanson sur l’asthme pour le CHU de Nîmes. Le Club Ferragut a quant à lui prévu de recruter des chauffeurs solidaires bénévoles pour emmener les personnes isolées à ses activités avec la navette municipale les après-midis. Les Jardins partagés proposent de leur côté des activités de jardinage ouvertes à tous, et compte fabriquer un composteur adapté aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’un parcours sportif en bois.

Gard aux vélos a pour intention de tester le tricycle comme moyen de déplacement pour les personnes ayant des difficultés à marcher ou à faire du vélo, et compte lancer des balades encadrées. Par ailleurs, l’association va désormais avoir un local, dans l’ancien hôtel des Acanthes, pour stocker les vélos qu’elle collecte et compte retaper dans un atelier dédié. Le Pétanque club remoulinois va organiser des rencontres intergénérationnelles, et envisage de proposer des ateliers sur la mobilité ou encore la concentration. Enfin, la webradio RG 30 va donner aux seniors la possibilité de proposer des chroniques et des émissions grâce à son studio mobile.

« C’est tout à fait le genre d’actions que nous souhaitons soutenir », commentera Abigail Lefebvre chargée de mission et de projets pour la Conférence des financeurs. Le projet collectif de Remoulins est le seul à cette échelle dans le département. Et, prévient le maire, « ce n’est que le début, nous allons aussi répondre à l’appel en 2024 ».

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio