Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 25.08.2021 - stephanie-marin - 2 min  - vu 1370 fois

BELLEGARDE Fondation assistance aux animaux : "Ces chiens n'ont pas eu de beaux jours jusqu'ici, à nous de les rendre heureux"

Chantal, 58 ans et ses deux Chihuahuas, Perle et Rubis. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

(Publireportage) Implantée à Bellegarde depuis la fin des années 1980, la Fondation assistance animaux accueille quelque 100 chats, 80 chiens mais aussi 45 chèvres, 2 chevaux, 4 cochons, 9 oies et 25 poules. Bien sûr, ces chiffres varient en fonction des arrivées et des départs d'animaux.

Assise à même le sol dans le chenil, Chantal, 58 ans, fait connaissance avec ses nouveaux protégés, deux Chihuahuas âgés d'un an à peine. Ces petits chiens et leur 173 compères ont été saisis au mois de juillet dernier dans une résidence située dans le Val-d'Oise. Issus d'un trafic, ils n'ont toutefois pas souffert de maltraitance. La Fondation assistance aux animaux en a accueilli une quinzaine dans son refuge bellegardais pour les proposer à l'adoption.

Chantal, une habituée des lieux puisqu'elle a déjà craqué à deux reprises en passant devant les chenils du refuge, n'a encore pas pu résister. Et cette fois encore, la Fondation a accepté de lui confier les deux Chihuahuas car il ne s'agit pas de se débarrasser des chiens, mais de s'assurer de la motivation de la famille adoptante et de ses bons traitements à l'égard des animaux. Chantal a coché toutes les cases, elle pourra donc prochainement accueillir dans la maison située à Villeneuve-lez-Avignon les deux Chihuahuas, Perle et Rubis. "J'adore les petits chiens, j'ai eu un coup de cœur en les voyant. Tout est prêt à la maison, ils ont déjà leur gamelle, leur panier, leurs croquettes", s'amuse-t-elle.

"Prendre en compte son rythme de vie, ce qu'il a vécu avant"

Mais avant cela, il faut s'apprivoiser. "Je viens toutes les semaines en attendant qu'elles soient vaccinées et leurs papiers régularisés. C'est important d'établir déjà un contact. Au départ, elles ne s'approchaient pas trop de moi, mais ça va de mieux en mieux", se satisfait la quinquagénaire. Si ce duo n'a pas été maltraité, cela n'a pas été le cas pour le Westie qu'elle a adopté il y a deux ans. "On ne pouvait pas l'approcher. Mais nous avons travaillé tous les jours ensemble. Ça a mis du temps et avec beaucoup de patience, nous y sommes arrivés. Petit à petit, ses craintes envers l'humain ont disparu." Chantal attire l'attention des familles qui souhaiteraient adopter un chien : "Prenez conscience qu'il faut s'en occuper et prendre en compte son rythme de vie, ce qu'il a vécu avant. Je ne comprends pas qu'on puisse faire du trafic de chiens ou les maltraiter. Ces chiens n'ont pas eu de beaux jours jusqu'ici, à nous de les rendre heureux."

Gordon, un springer spaniel âgé de 5 ans, attend toujours son nouveau maître. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Outre les Chihuahuas, d'autres chiens sont en attente d'un nouveau maître. C'est le cas de Gordon. Ce Springer spaniel âgé de 5 ans a été abandonné et recueilli au refuge le 26 mars 2021. Gordon est affectueux, dynamique, joueur et adore l'eau. Il a besoin d'un extérieur. Si vous êtes intéressés, contactez la Fondation assistance aux animaux à Bellegarde.

S.Ma

Le refuge de la Fondation assistance aux animaux, route d'Arles, 30127 Bellegarde. Tel. 04 66 01 13 21. Site web : www.fondationassistanceauxanimaux.org.

Stéphanie Marin

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio