Publié il y a 1 an - Mise à jour le 16.03.2023 - Stéphanie Marin - 2 min  - vu 784 fois

DOMAZAN La commune se lance dans l'autoconsommation collective

Le maire de Domazan, Louis Donnet, a reçu hier ses partenaires pour la mise en place de l'autoconsommation collective, soit la société Enedis représentée par la directrice territoriale du Gard, Sylvaine Cazal et Amaury Pachurka, président-fondateur de la start-up gardoise, Sween.

- Photo : S.Ma

Depuis le 21 janvier, les panneaux solaires installés sur le toit du foyer municipal de Domazan produisent de l’électricité pour couvrir la consommation de ce bâtiment. Le surplus de production est partagé avec la mairie et la médiathèque. 

D'après les chiffres communiqués par Sylvaine Cazal, directrice territoriale du Gard chez Enedis, depuis 2018, 169 opérations d'autoconsommation collective ont été mises en service en France, pour 2 358 participants dont la moitié sont des collectivités, 40% de bailleurs sociaux. Le Gard est concerné.

La première installation a eu lieu en 2019 dans une résidence d'une centaine de logements gérée par Logis Cévenols, dans le quartier de Rochebelle à Alès. Une autre au Cailar en 2021, qui regroupe des particuliers formés en une assocaition Smart Lou Quila, qui ne cesse de grandir. Puis à Rousson et depuis le 21 janvier 2023, à Domazan. "Ces opérations sont rendus possibles grâce à Linky qui peut compter dans les deux sens (production et consommation, NDLR). Parce qu'il a souvent été décrié au cours de son déploiement, on peut le souligner", indique Sylvaine Cazal. 

"Sur une année, la production est de 7 megawatts dont 1 mégawatt de surplus"

Pour Domazan, tout a commencé en 2019, avec l'installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture du foyer communal, d'abord destinés à de l'autoconsommation individuelle. Puis en 2022, la municipalité s'est intéressée à l'autoconsommation collective pour pouvoir restituer le surplus de production vers la mairie - qui va d'ailleurs un rafraîchissement énergétique avec le remplacement du chauffage à gaz par des pompes à chaleur - et la médiathèque. "Sur une année, la production est de 7 megawatts dont 1 mégawatt de surplus qui pourrait couvrir environ 10% de consommation en électricité de la mairie", explique le maire de Domazan, Louis Donnet

La municipalité est accompagnée dans l'ingénierie et la technologie, par la start-up Sween, qui avait été accompagné dans le cadre du programme d'accélération CleanTech Booster à la CleanTech Vallée à Aramon. "Et en plus nous sommes Gardois", s'amuse Amaury Pachurka, président-fondateur de la société. Son siège est situé au Cailar, c'est d'ailleurs cette équipe qui avait lancé et poursuit l'opération précédemment citée, dans la capitale de la Petite Camargue.

En plus de faire des économies sur la facture de l'ordre de 29% au Cailar, Amaury Pachurka a constaté un changement de comportement des participants "qui maîtrisent mieux leur consommation." À noter que la production solaire étant intermittente, les bâtiments qui autoconsomment leur électricité restent raccordés au réseau de distribution d’électricité pour pouvoir utiliser de l’électricité à tout moment de la journée ou de l’année.

"Notre démarche est progressive, aujourd'hui communale, mais après nous pourrons l'ouvrir aux administrés"

Pour en revenir à Domazan, cette opération est la étape d'un projet qui se poursuivra avec les travaux d'extension et de rénovation énergétique de l'école qui devraient démarrer au mois de septembre,  avec notamment "l'installation d'une ombrière photovoltaïque, ce qui viendra abonder la consommation de la mairie", précise le maire. Une stratégie payante selon la directrice territoriale du Gard chez Enedis qui "permet d'optimiser une production de bâtiments à usages différents et saisonnalités différentes." Et Louis Donnet d'aller plus loin : "Notre démarche est progressive, aujourd'hui communale, mais après nous pourrons l'ouvrir aux administrés. Pour des logements sociaux par exemple, voir à monter un dispositif participatif pour que ce soit accessible à tous."  

Stéphanie Marin

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio