Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 28.07.2023 - Stéphanie Marin - 2 min  - vu 1613 fois

LA BOUTIQUE GARDOISE Bientôt un anti-moustique naturel et local signé Un Mas en Provence

Gaël Briez, fondateur d'Un Mas en Provence, a élaboré un anti-moustique naturel, bio et local. 

- Stéphanie Marin

Chaque vendredi, jusqu’à la fin du mois d’août, Objectif Gard vous fait (re)découvrir des produits qui sentent bon l'été, créés par des Gardois. Direction Bellegarde, chez Gaël Briez, fondateur d'Un Mas en Provence créé en 2017.  

Créé en 2017, Un Mas en Provence est devenu en peu de temps une référence en matières de production et de distillation de plantes aromatiques. À l'échelle régionale a minima, en 2022, l'établissement basé à Bellegarde décrochait la première place des "pépites" touristiques à l'échelle de la région, d'après une enquête menée par le bureau d'études international, TCI Research. Une belle récompense pour tout le travail accompli, qui encourage Gaël Briez, son fondateur, à poursuivre ses ambitions, toujours tourné vers les champs de mélisse, de verveine, d'immortelle, de lavande etc. Il en extrait des huiles essentielles et des hydrolats. Certaines autres plantes ne sont pas produites sur les terres bellegardaises, mais dans les Alpilles pour la citronnelle, par exemple ou dans la garrigue proche de Montpellier pour la lavande Aspic. 

Gaël Briez en pleine séance de distillation. • Stéphanie Marin

Mais toutes sont distillées par les soins de Gaël grâce à son alambic traditionnel et mobile. Chargées à la fourche dans le vase à vapeur basse pression, les plantes sont ensuite tassées avec les pieds « en dansant comme un flamant rose » ou autrement nommée la "Alambic Danse" afin que "la vapeur les traverse de manière homogène", précise le distillateur. Puis au terme d'un parcours passant par un serpentin, en ressort le distillat composé d'eau floral et d'huile essentielle. Nous allons vite, vonlontairement, car si la curiosité vous titille, l'équipe d'Un Mas en Provence vous accueille à bras ouverts pour une visite des lieux et un exposé plus complet sur ce savoir-faire ancestral. 

Le distillat composé d'eau floral et d'huile essentielle. • Stéphanie Marin

Car Un Mas en Provence n'est pas qu'une exploitation, un atelier de fabrication et une boutique de vente de produits faits maison et bios, mais aussi une activité touristique, un lieu de partage devrait-on dire plus joliment, à la fois ludique et pédagogique. De la culture à la cueillette, en passant par la distillation et la fabrication de produits cosmétiques ou de parfums d'eau floral, les plantes aromatiques et leurs multiples usages n'auront plus aucun secret pour vous. Allez on vous en livre un, histoire de briller lors d'un dîner : il faut 200 kilos de lavande pour faire seulement deux kilos d'huile essentielle. N'hésitez pas à poursuivre sur les vertus de cette même plante, notamment en termes de répulsif naturel à insectes dont les moustiques, c'est de saison.

Il faut 200 kilos de lavande pour faire seulement deux kilos d'huile essentielle. • Stéphanie Marin

Grâce à ce cheminement, alambiqué nous le concédons bien volontiers, nous en venons aux ambitions de Gaël Briez pour les années à venir. Elle se résume ainsi : diversifier les plantes sur ses parcelles, développer la fabrication de produits cosmétiques. Un anti-moustique naturel est d'ailleurs en cours d'élaboration. Une version zéro est testée sur place, lors des visites dans les champs sur les visiteurs. "Certains me demandent s'ils peuvent en acheter, mais nous attendons la validation du cahier des charges des matières premières pour pouvoir le commercialiser", souligne le producteur-distillateur. Décidément cet homme-là a du nez.

La version zéro de l'anti-moustique d'Un Mas en Provence qui devrait être comercialisé en 2024. • Stéphanie Marin

Il faudra donc attendre 2024 pour voir les flacons de ce tout nouveau produit, présentés sur les étagères de la boutique d'Un Mas en Provence, à Bellegarde. Cet anti-moustique est composé d'hydrolat de lavande, d'huiles essentielles de lavande, lavandin et de citronnelle. Le tout 100% bio, 100% naturel, 100% local, "sauf bien sûr l'alcool", précise Gaël. Une gamme de bougies au lavandin a d'ores et déjà été lancée, jugée efficace pour faire fuir les moustiques d'après les commerçants de la commune qui ont servi de testeurs. 

Stéphanie Marin

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio