Publié il y a 1 an - Mise à jour le 17.03.2023 - Yannick Pons - 2 min  - vu 6661 fois

GARD Via Gusto, le déjeuner étoilé face au Pont du Gard

Six chefs gardois ont présenté l'événement "Via Gusto" (Michel Benet, Damien Sanchez, Christophe Ducros, Serge Chenet, Michel Kayser, Jérôme Nutile et Julien Lavandet)

Le 8 mai, les chefs gardois présenteront un véritable déjeuner panoramique et gastronomique servi à table, près d’un olivier millénaire, en face du Pont du Gard.

L’association Gard aux chefs, composée d'une quinzaine de chefs, des pâtissiers et une quarantaine de membres et producteurs artisans vignerons, relance l'événement gourmand le 8 mai au Pont du Gard. Via Gusto, présenté aujourd'hui par six chefs gardois, remplace l’ancien "Toqué d’Oc", victime de la crise sanitaire. "La voie du goût", une idée originale lancée par Michel Kayser, est une invitation au voyage gastronomique et panoramique, devant le monument romain. "Via Gusto est un joli palimpseste (un parchemin dont la première écriture, grattée ou lavée, a fait place à un nouveau texte, NDLR)", s’exclame le chef aux deux étoiles du restaurant Alexandre à Garons.

À la table des chefs

C’est donc sur la rive gauche du Gardon, en compagnie d’un olivier millénaire et face au non moins millénaire Pont du Gard, que les convives auront la chance de déguster le meilleur des produits et des chefs gardois. Les chefs cuisineront sur place chaque plat, en binômes ou trinômes, accompagnés des vignerons qui proposeront les meilleurs accords. "Les gens vont passer d'un poste à l'autre. Ils vont manger l'entrée chez Michel Kayser la suite chez Damien Sanchez, et ainsi de suite comme ça on fait sa petite balade et on passe un moment convivial", lance le chef Serge Chenet. Un déjeuner mythique pour 350 chanceux, qui coûte 120 euros, à la table des chefs. Nappe, couverts en inox, verres de vin local, entre la cuisine sur place élaborée en direct par les chefs eux-mêmes, et le Pont du Gard. Une expérience absolue. " Le but c'est de promouvoir notre gastronomie, nos vignerons, notre patrimoine. On va prier pour avoir du beau temps. Il y a un plan de repli sur la rive droite", explique Serge Chenet.

Gard en lumière

En proposant dix plats imaginés et cuisinés sur place par des grands chefs locaux, l’événement met en lumière la cuisine et les producteurs gardois. Des vins de terroir seront soigneusement choisis et sélectionnés par les vignerons locaux afin de s'accorder parfaitement avec chaque plat. Les chefs promettent une multitude de plats tous plus merveilleux les uns que les autres, élaborés à partir de produits locaux. De la brandade revisitée à la romaine, du fromage de chèvre de Cabrières, les ravioles de poisson de Jérôme Nutile, un dessert de chez Francin, du safran, des asperges, et même du chocolat du Gard. Accompagnés des meilleurs vins du terroir : Château Beaubois, Château Mourgues du Grès, Château de Campuget, Château de Nages, Château d’Or et de Gueules, Château d’Aqueria, l’Ermite d’Auzan, domaine de Malaïgue, domaine de la Mordorée, domaine Chabrier & fils, Château de Montfaucon...

Les réservations individuelles en ligne sont ouvertes dès ce soir afin de réserver sa place sur des tables de huit personnes. Les entreprises ont la possibilité de réserver des tables entières.

Yannick Pons

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio