Publié il y a 29 jours - Mise à jour le 23.05.2024 - Norman Jardin - 2 min  - vu 3440 fois

NÎMES « Chez Frida », la boulangerie rayon de soleil à la Croix de Fer

Bella et Camara sont les nouveaux boulangers de la Croix de Fer.

- Photo : Norman Jardin

Depuis le 15 avril, le quartier de la Croix de Fer s’est enrichi d’une boulangerie baptisée « Chez Frida ».

« Vous êtes le rayon de soleil du quartier ! ». Un habitué de la boulangerie « Chez Frida » est ravi de l’arrivée de ce nouveau commerce. Le mariage entre Paris et Marseille peut, parfois, produire de bonnes choses. L’une des plus belles illustrations est le couple constitué par Bella et Camara. Lui le Francilien et elle la Phocéenne sont unis et tiennent la boulangerie au 2 de la rue Posterle. Le boulanger est installé à Nîmes depuis six ans et, après un apprentissage à la Chambre des métiers, il fait ses classes dans diverses enseignes (Marie Blachère, Emile Bec et Paul).

La fougasse de « Chez Frida » • Photo : Norman Jardin
De nombreux gâteaux sont proposés dans la boulangerie • Photo : Norman Jardin

« La fougasse cartonne »

Quand en début d’année les anciens boulangers sont partis, le couple marseillo-parisien, qui possède déjà une boulangerie rue Tour de l’Evêque, a saisi l’opportunité. « C’est un quartier où les gens ont besoin d’une boulangerie. On aime le métier et rendre service à la population », explique Camara. « Chez Frida », nommé ainsi en hommage à la maman du boulanger, on propose les grands classique : pain, viennoiseries, pâtisseries, et snacking. Mais les commerçants savent sortir des sentiers battus. « On essaye de se renouveler. Dès que l’on sort un nouveau produit, ça part bien, comme le pain au lait », souligne la pétillante Bella qui dévoile le produit le plus vendu : « La fougasse cartonne. »

La boulangerie propose du snacking. • Photo : Norman Jardin
La façade est aussi jaune que le soleil. • Photo : Norman Jardin

« Vers 16h, à la sortie de l’école, les donuts font fureur »

De son côté, Camara a ses gâteaux fétiches comme les flans et les tartes aux poires. « Chez Frida » est un commerce qui déborde de bonne humeur. « Les gens sont contents et on aime la mentalité. On arrive à jouer le jeu pour ne pas être trop cher et s’en sortir », rappelle Camara. Quant aux clients, ils semblent heureux à l’image cet habitant du quartier qui arbore une magnifique moustache : « Je viens ici car qu’il y a des bons produits et ce sont des bonnes personnes. » Le commerce est idéalement placé en face le marchand de journaux et à proximité de l’école Prosper-Mérimée ce qui n’est pas sans avantage : « Vers 16h, à la sortie de l’école, les donuts font fureur », se félicite Bella. On imagine le bonheur des enfants de se rendre dans la boulangerie, dont la façade est aussi jaune que le soleil.

Norman Jardin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio