Publié il y a 1 an - Mise à jour le 23.12.2022 - Coralie Mollaret - 1 min  - vu 1602 fois

EXPRESSO 225 000€ pour La Bodega des Costières

Le syndicat des Costières de Nîmes a arrêté l’enveloppe servant à financer sa nouvelle vitrine des produits du terroir.

La Bodega des Costières est désormais l’un des lieux incontournables d’une feria réussie. Initiée à la Pentecôte par le syndicat des Costières de Nîmes, l’idée des vignerons est d’offrir une vitrine à leurs produits IGP (Indication géographique protégée) et AOC (Appellation d’origine contrôlée).

Lors du dernier conseil communautaire, le budget de la bodega a été présenté : 225 000€, dont 212 000€ provenant du syndicat et 13 000€ de Nîmes métropole au titre du développement économique. Sachant que le syndicat prévoit de dépenser 30 000€ en mobilier, matériel de bar, vaisselle... 

Bernard Angelras, président des Costières de Nîmes, espère à terme « ouvrir les vendredis, samedis et dimanches de la période estivale ». Il a même quelques idées innovantes comme « des distributeurs de vin sous vide. Ça se fait beaucoup aux États-Unis, mais peu en France. On pourrait aussi créer des cartes-cadeaux pour les consommateurs et autres amateurs de vins ».

Aujourd’hui, le vignoble Costières de Nîmes regroupe 70 domaines et 11 caves coopératives qui produisent 31 millions de bouteilles par an, dont 60% en rouge, 35% en rosé et 5% en blanc.

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio