Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 21.05.2024 - Coralie Mollaret - 1 min  - vu 787 fois

EXPRESSO Le médecin légiste Mounir Benslima devient lieutenant-colonel !

(Photo : Romain Cura)

C’est au titre de la réserve citoyenne de la gendarmerie nîmoise que le chef de l’unité de médecine légale devient lieutenant-colonel.

La distinction aura lieu le 12 juin. À 67 ans dont 30 années dévouées à la médecine légale, le docteur Mounir Benslima sera érigé au grade de lieutenant-colonel de gendarmerie au titre de la réserve citoyenne. « C’est une fonction honorifique, j’en suis très heureux, réagit le médecin, je travaille déjà beaucoup avec la gendarmerie notamment pour la formation de leurs officiers de police judiciaire ». 

Originaire de Tunisie, Mounir Benslima est arrivé à l’âge de 20 ans en France pour faire des études de médecine. « Je suis parti avec 100 francs en poche et je n’avais rien dit à mon père… Il pensait que j’allais en vacances chez un cousin en Lorraine. En réalité, j’ai passé le bac en France, puis j’ai fait des études de médecine », avait-il raconté à Objectif Gard à l’occasion d’un portrait. 

À la suite de cette distinction, des employés du centre hospitalier ainsi que des gendarmes disputeront un match de foot. Un match amical, histoire de marquer le coup… 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio