Publié il y a 26 jours - Mise à jour le 18.06.2024 - Coralie Mollaret - 2 min  - vu 1445 fois

EXPRESSO Le Nîmois Bruno Laville : « Macron m’a viré ! »

Bruno Laville 

Bruno Laville 

- (Photo : droits réservés)

À 62 ans, le collaborateur politique de Philippe Berta a appris, dans la soirée du 9 juin, la dissolution de l’Assemblée nationale. Et donc, son renvoi… 

« Je zappais les chaînes de télé, j’ai vu la tête de Macron et là, j’ai dit à ma femme : demain je suis au chômage ! », raconte Bruno Laville, basé à Nîmes. « Ami de 15 ans » avec Philippe Berta, le Nîmois accompagne le député MoDem depuis quatre ans et demi. Dans la foulée de la défaite aux Européennes le 9 juin, le président Emmanuel Macron choisit de dissoudre l’Assemblée nationale. Conséquence : les députés ne sont plus députés et donc, plus besoin d’attaché parlementaire. Ces petites mains, souvent dans l’ombre, qui secondent leur parlementaire sur le terrain. 

« C’est violent, on est en train de tout liquider » 

« On s’attendait à une dissolution mais pas maintenant, plutôt en automne… On avait des visions d’avenir planifiées, poursuit Bruno Laville. C’est violent, là on est en train de tout liquider… Je vais ramener la boxe Internet. En fin de compte, même si tu le sais, tu n’y es jamais préparé ». À 62 ans, l’idée initiale était que le député Berta ou - éventuellement son suppléant Aurélien Colson - termine le mandat pour partir ensuite à la retraite. 

Ingénieur en marketing, le sexagénaire est notamment passé par le groupe Bayard : « Pendant mes études à Paris, j’ai eu la chance, avec d’autres jeunes, de rencontrer à trois reprises Simone Veil qui nous a dit de garder notre indépendance d’esprit et de réflexion. » Aujourd’hui, « je vais réfléchir à ce que je vais pouvoir faire. Je vais essayer de trouver un boulot de consultant ou, s’il faut ramasser des fruits et légumes, je le ferai ! », poursuit Bruno Laville, qui assure également : « En quatre ans, j’ai tissé des relations avec les associations du Mas de Mingue ou d’Uzès, je ne les lâcherai pas. »

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio