Politique
Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 10.12.2017 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 285 fois

LES RÉPUBLICAINS Les Gardois à l’heure du vote

Depuis hier soir, les adhérents Les Républicains sont appelés à choisir leur nouveau président.
Ce matin à la permanence Les Républicains du Gard, quai de la Fontaine. (Photo : droits réservés)

« Depuis la Présidentielle, nous sommes un parti sans tête » reconnaît Anthony Chaze, le président des Jeunes Les Républicains du Gard et référent Jeunes de Laurent Wauquiez pour la région Occitanie.

Trois candidats en lice 

Depuis hier soir, les adhérents LR sont appelés à départager les trois prétendants à la présidence du parti : Laurent Wauquiez, Florence Portelli et Maël de Calan. Le premier, favori des sondages, est président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Florence Portelli est l’ancienne porte-parole de François Fillon à la présidentielle et Maël de Calan est un partisan d’Alain Juppé.

Pour l’heure, aucun chiffre départemental n’a été livré. Selon le parti, au niveau national, 234.000 adhérents peuvent voter par Internet, les procurations étant interdites. Ce dimanche, les permanences de Nîmes et d’Alès ont ouvert leurs portes pour permettre aux électeurs n’ayant pas Internet de participer au scrutin. 

87 213 votants à 17h

Selon nos confrères du Figaro, le parti espère entre 60.000 et 80.000 votants. À 17h, la participation a été chiffrée à 87 213 votants. « On peut dire que c'est une réussite quand on parle de la mort des partis traditionnels » poursuit Anthony Chaze. En 2014, 150 000 adhérents s’étaient déplacés pour le scrutin, dont Nicolas Sarkozy était sorti vainqueur.

Le vote se clôture à 20h, ce dimanche. Les résultats tomberont dans la soirée, après examen de la Haute Autorité. Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue, un second tour sera organisé le week-end du 17 décembre.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio