Politique
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 04.03.2020 - thierry-allard - 3 min  - vu 867 fois

MUNICIPALES Les cent propositions de la liste de Claire Lapeyronie pour Pont-Saint-Esprit

Benjamin Desbrun et Claire Lapeyronie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

À moins de quinze jours du premier tour des municipales, la maire sortante de Pont-Saint-Esprit, Claire Lapeyronie, dégaine ses cent propositions.

Après avoir rappelé qu’elle conduit « une liste d’union républicaine sans étiquette », la maire sortante embraye sur son programme, qu’elle qualifie de « dense, ambitieux et réaliste. Ce n’est pas incompatible. » Dense, le programme l’est assurément, avec pas moins de cent propositions, dont certaines s’inscrivent dans la continuité.

Sur ce chapitre, Claire Lapeyronie cite la troisième tranche de l’entrée sud, la poursuite de l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat et de la lutte contre l’habitation indigne, celle de la rénovation des écoles, la nouvelle gendarmerie, le projet Hôtel-Dieu ou encore l’aménagement du champ de mars. La maire-candidate avance également « la poursuite de la maîtrise du fonctionnement » ainsi que « la baisse de la pression fiscale raisonnée et raisonnable, car notre taux d’endettement est encore élevé et que le prochain mandat sera encore compliqué. » Ainsi, Claire Lapeyronie propose « une baisse à mi-mandat de 4 points de la taxe foncière. »

La maire sortante compte aussi « renforcer le budget participatif » en le passant de 200 à 250 000 euros, tout en maintenant la somme de 50 000 euros allouée au conseil municipal des jeunes. Claire Lapeyronie évoque également un renforcement de la brigade environnement, dont l’effectif a déjà connu des recrutements dernièrement, et un renforcement du partenariat entre la police municipale et la gendarmerie. Elle annonce également « une modification du Plan local d’urbanisme » et « un travail sur la relation usagers. »

Sur ce dernier point, c’est son colistier et directeur de campagne,Benjamin Desbrun, qui prend le relais, en annonçant « une rationalisation des lieux d’accueil » ou la mise en place d’une « application mobile », dans une idée « d’amélioration continue pour aller chercher un label "Marianne" sur la qualité de l’accueil. »

Des projets tous azimuts

Côté nouveautés, Claire Lapeyronie annonce « un grand plan vélo, l’aménagement des bords du Rhône, la création d’une zone de loisirs verte, la réorganisation des allées Jaurès et Mistral et le réaménagement des places qui doivent devenir des lieux de vie. » La maire sortante propose également « de nouveaux lieux de rencontres », « une nouvelle salle multisport au clos Bon-Aure » celle d’une « maison des jeunes et des aînés » ou encore d’une médiathèque.

Globalement, Claire Lapeyronie ne compte pas « ralentir les investissements », et compte bien voir le Département faire sortir de terre le nouveau collège au chemin de Chance sur un terrain mis à disposition par la commune, et la Ville rénover la toiture de l’église Saint-Saturnin ou la chapelle de l’Hôtel-Dieu. La maire sortante compte également rajouter plusieurs caméras de vidéosurveillance.

Claire Lapeyronie suggère également la création « d’un pass culture, d’un pass sport et santé » ou encore le recrutement d’une manager de centre-ville. Quant à la démocratie participative avancée notamment par sa concurrente Catherine Chantry, elle passe, d’après la maire sortante, d’une part par son budget participatif, et par le fait de « revoir le fonctionnement des comités de quartiers » et de « créer une commission consultative citoyenne. »

Un programme qui serait « le seul minutieusement pensé et chiffré », affirme Benjamin Desbrun, qui embraye : « C’est le seul projet qui ne continent pas de propositions farfelues et qui respecte la loi. » La liste « Ensemble Claire Lapeyronie 2020 » tiendra une réunion publique le jeudi 12 mars à la salle des fêtes de la Cazerne à 18h30.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

La liste : Claire Lapeyronie, Vincent Rousselot, Christine Clerc, Benajmin Desbrun, Catherine Pécastaing, Daniel Mouchetant, Ghislaine De Verduzan, Christian Jourdan, Myriam Zompicchiatti, Luc Schrive, Emily Mir, Hervé Ginot, Laure Régamey, Gilles Beaudet, Karima Loric, Cédric Mazet, Sylvie Cervoz, Thomas Poyet, Françoise Savelli, Jean-Luc Le Rallic, Hélène Pantanella, Mickaël Vadon, Murielle Scarato, Abdellah Mezroub, Pierrette Picard, Eddy Termini, Suzanne Pagan, Léo Gastaldi, Vanessa Portejoie-Constant, Fabien Morard, Nathalie Subtil, Claude François, Marie Garin-Nguyen.

Thierry Allard

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais