Politique
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 24.07.2018 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 2150 fois

RÉGION Damien Alary : la politique, c’est fini !

L’ex-président socialiste du département du Gard et de la région Languedoc-Roussillon a décidé de ne plus briguer de mandat.
Le vice-président de la région Occitanie (Photo : Coralie Mollaret)

« Et au fait, que devient Damien Alary ? » C'est la question qui alimente parfois les discussions du mundillo politique gardois. Objectif Gard a pris des nouvelles du socialiste... 

L’ex-maire de Pompignan a connu un incroyable destin... Édile d'un village de 500 âmes, le socialiste a occupé les fonctions de député (de 1997 à 2004), de président du Département (de 2001 à 2014) et plus tard, de la Région (de 2014 à 2015). Damien Alary est incontestablement une figure de la politique gardoise.

Il a d'ailleurs lancé plusieurs carrières, dont celle de la députée Françoise Dumas (relire ici). Seulement depuis 2015 avec la création de la grande Région et l'élection à la présidence de Carole Delga, le Gardois est passé au second plan. Lui se dit «discret » et assure qu'il ne chôme pas. Il occupe aujourd'hui le poste de vice-président à la Région en charge des relations internationales : « je fais la promotion de notre territoire à l’international, au Japon, en Chine, au Maroc. Ce n’est pas de la ballade ! »

Le sexagénaire, qui connaît de nouveaux soucis de santé, annonce néanmoins qu'il a fait « son temps. » Entré en politique à 23 ans, Damien Alary confie : « la vie politique est plus compliquée que ce qu’elle était à l’époque. » Et de rappeler ses « 19 élections et 19 victoires ! » À ceux qui lui disent qu’il ne prend jamais trop de risque, il rétorque : « qu’ils aillent le faire ! Je suis né à Pompignan et j’ai fait mes combats sur mon territoire. Ça n'a pas été facile ! »

Si les plus beaux souvenirs de l’élu socialiste sont justement ceux de la mairie de Pompignan, son grand « regret » restera les Municipales de 2014 à Nîmes, « pour lesquelles on m'a fait retirer ma candidature au profit de celle de Françoise Dumas.» Un combat qu’il n’aura jamais livré... 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais