Santé
Publié il y a 11 ans - Mise à jour le 27.08.2011 - abdel-samari - 2 min  - vu 53 fois

APRÈS LA GRIPPE, LE LANGUEDOC-ROUSSILLON DOIT FAIRE FACE AUX ÉPIDÉMIES DE VARICELLE ET DE CRISES D'ASTHME ...

Pour la semaine allant du 28/02/2011 au 06/03/11, le réseau Sentinelles a observé la situation suivante :

Surveillance des syndromes grippaux

En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 96 cas pour 100 000 habitants (soit 61 000 nouveaux cas), en-dessous du seuil épidémique (141 cas pour 100 000 habitants). L'épidémie de grippe est terminée en France ... elle aura donc duré 9 semaines !

Diarrhée aiguë : Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 189 cas pour 100 000 habitants, en-dessous du seuil épidémique (233 cas pour 100 000 habitants).

Varicelle : Activité modérée

En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimée à 20 cas pour 100 000 habitants. Sept foyers d'activité régionale ont été notés, forte en Corse (265 cas pour 100 000 habitants), Languedoc-Roussillon (88), Bourgogne (49) et modérée en Franche-Comté (33), Haute-Normandie (32), Bretagne (30) et Auvergne (21).

Crises d'asthme : Activité faible

En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des cas de crises d'asthme vus en consultation de médecine générale a été estimée à 15 cas pour 100 000 habitants. Quatre foyers d'activité régionale ont été notés, forte en Nord-Pas-de-Calais (158 cas pour 100 000 habitants) et Languedoc-Roussillon (47) et modérée en Franche-Comté (38) et Rhône-Alpes (21).

Source : Réseau Sentinelles

Abdel Samari

Santé

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais