Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 13.06.2024 - TA - 1 min  - vu 75 fois

BAGNOLS/CÈZE « Singuliers pluriels » démarre avec une grande kermesse

Cet après-midi, au festival Singuliers pluriels de Bagnols

- Photo : Thierry Allard

Pour sa 14e édition, le festival Singuliers pluriels, qui prône une société plus inclusive, a opté pour un format resserré sur deux jours. Il a démarré ce jeudi sur le boulevard Lacombe, à Bagnols.

Au programme : de nombreux ateliers, tenus par l’Espace séniors, les structures de l’Unapei 30, le lycée professionnel Sainte-Marie ou encore le comité des fêtes. Des ateliers créatifs, de jeux ou encore, pour la première fois, un « coin papotin », comme l’appelle l’adjointe au maire de Bagnols déléguée à la Solidarité Michèle Fond-Thurial, sur le modèle de l’émission de télévision où des personnes en situation de handicap ont la parole.

Le but est que ce soit « intergénérationnel, pose l’adjointe. Il y a des jeunes des foyers de vie, des enfants des accueils de loisirs de la ville, les Ehpad, les étudiants du lycée Sainte-Marie, il y a tous les âges. » L’occasion d’échanger, mais aussi d’avoir « une sortie en ville pour les Ehpad, ils le font rarement », rajoute Michèle Fond-Thurial, qui espérait avoir des enfants à la sortie des classes pour assister au spectacle « Paroles sans parole » de la compagnie Singulier pluriel (qui n’a rien à voir avec le festival) à 17 heures.

Le tout « dans un esprit kermesse », résume-t-elle, jusqu’à 18h30 ce soir. Entrée libre. Singuliers pluriels se poursuit demain de 18h à 23h à la salle Multiculturelle avec « Gard aux arts », organisé par le SAVS/SAVA Unapei 30 et leurs personnes accompagnées, avec au programme une soirée dansante avec DJ, food-truck et buvette.

TA

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio