Santé.Société

PLUS DE 300 CAS DEPUIS LE 1ER JANVIER 2011 : RECRUDESCENCE DE ROUGEOLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON …

5318335578_7071c42a96.jpg

Maladie virale très contagieuse la rougeole se manifeste par de la fièvre, une conjonctivite, un écoulement nasal et de la toux.

L'éruption cutanée survient 5 jours après le début des premiers symptômes.

Contrairement aux idées reçues la rougeole n'est pas une maladie bénigne, elle peut également exposer à de graves complications. Pourtant le vaccin est très bien toléré, efficace et accessible à tous.

L'épidémie de rougeole qui sévit en France depuis 2008 s'intensifie en Languedoc-Roussillon : plus de 300 cas ont été déclarés à l'ARS depuis le 1er janvier 2011, contre 277 sur l'ensemble de l'année 2010.

Tous les départements de la région sont concernés, certains pour la deuxième année consécutive.

Les zones à faible couverture vaccinale sont particulièrement touchées.

Les collectivités d'enfants et d'adolescents sont désormais atteintes.

Pourquoi la maladie circule-t-elle encore ? Que faire pour l'éviter et en limiter la diffusion ? La vaccination est-elle efficace ? Existe-t-il des populations à risque ? Quel est le rôle des professionnels ? Quel est celui des parents ?

Nous aurons l'occasion d'y revenir la semaine prochaine ...

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité