Nîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE : Ce soir, à 18h45, les crocos joueront à Clermont. Une première victoire ?

Le quatuor Danel tiendra deux concerts les 3 et 4 juillet pour la 18e édition des Concerts de l'Amitié. (photo PaulasBunt / Wiki commons)

Ce début de saison du Nîmes Olympique n'est pas celui dont les supporters de l'équipe pouvaient rêver. Une élimination en Coupe de la ligue mardi, une défaite et un match nul en championnat. Un seul point au compteur. Et une place de 18ème au classement. Non, ce début de championnat n'est pas idyllique.

On peut toutefois nuancer ce bilan par la qualité du spectacle proposé par les crocos depuis le début de saison. Sur le terrain, l’équipe qui fait le jeu, c’est Nîmes. L’équipe qui domine, c’est Nîmes. Mais l’équipe qui perd, c’est aussi Nîmes. La faute, essentiellement, à un cruel manque d’efficacité devant les buts : aucun but inscrit en championnat. Pas de quoi dramatiser non plus, les joueurs joueront ce soir pour le compte de la troisième journée de championnat.

On peut aussi atténuer ce début de saison par les équipes affrontées depuis la reprise du championnat : Auxerre, Nantes, Monaco ! Que des grosses écuries même si dans le football moderne, il n’y a plus vraiment de petites équipes.

Ce soir, donc, Nîmes se déplace à Clermont chez une équipe - entraînée par Régis Brouard que les crocos connaissent bien pour l’avoir vu fouler la pelouse des Costières en tant que joueur puis entraîneur - qui n’est pas non plus en pleine confiance. Après un bon point pris sur la pelouse des Chamois Niortais lors de la première journée de championnat (1-1), les clermontois ont concédé une défaite à domicile, la semaine dernière, contre Angers (1-2). Les joueurs, qui auront certainement à cœur de se racheter devant leur public, feront tout pour éviter un nouveau revers contre l’équipe gardoise. Les crocos, eux, avec un groupe décimé par les blessures, devront suivre l’exemple angevin. Une première victoire en Auvergne, région connue pour ses volcans et son bon air, permettrait aux nîmois de respirer un peu.

Le groupe nîmois :

Merville, Al-Shaïbani, Haddou, Benyahia, Stosic, Parpeix, Bouby, Hsissane, Amewou, Piocelle, Ogounbiyi, Benezet, Gragnic, Robail, Koné, Haguy.

 

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité