Faits DiversFaits divers.

PRÉFECTURE DU GARD : L’homme qui menaçait de se suicider avec un fusil maintenu en détention

Préfecture du Gard.

Lundi matin, la Préfecture du Gard, située au 10 de l'avenue Feuchères à Nîmes, voit sa tranquillité perturbée. Un homme de 52 ans pénètre dans le bâtiment, fusil en main. Sur place, le quinquagénaire, à qui il était pourtant interdit de se rendre à la Préfecture à la suite d'une histoire de vols de timbres fiscaux, menace de se suicider. Les policiers de la ville et son principal représentant, Gil Andreau, entament des négociations avec l'individu et parviennent à lui faire retrouver la raison. 

Placé en garde à vue, l'homme a été déféré dès le lendemain devant le parquet de Nîmes. Son procès, initialement prévu aujourd'hui, a été renvoyé courant septembre. Contacté par nos soins, Robert Gelli, Procureur de la République de Nîmes, apporte quelques précisions : "Dans l'attente de son procès, cet homme a été maintenu en détention. Il fera également l'objet d'une expertise psychiatrique". Une expertise qui devrait déterminer si le quinquagénaire a vu son discernement altéré au moment des faits.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité