Faits DiversFaits divers.

ALÈS Interpellé pour un scooter volé, le mineur a été trahi par ses empreintes dans une autre affaire

Photo d'illustration DR/
Photo d'illustration DR/

Mercredi 3 juillet, en milieu d'après-midi, un Alésien de 17 ans a été interpellé alors qu'il rodait autour d'un scooter volé un peu plus tôt dans la journée. Placé en garde à vue le mineur déjà bien connu des services de police, a nié être impliqué dans le vol de ce scooter, ce malgré le témoignage du propriétaire qui a vu le jeune homme observait d'un air suspect l'engin. Mais l'affaire ne s'est pas arrêtée là puisque les empreintes du voleur présumé ont parlé. Ces mêmes empreintes avaient été prélevées dans une école d'Alès qui avait été visitée au mois de mai. Le jeune homme est ainsi suspecté d'un vol et d'un vol avec effraction. Il sera très prochainement convoqué par le juge des mineurs à Nîmes.

S.Ma

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité