Faits DiversFaits divers.

CAMBRIOLAGE. Les objets volés retrouvés chez deux jeunes d’Aigues-Vives

Cambriolage. Photo d'illustration.
Cambriolage. Photo d'illustration.

Jeudi dernier, soit le 10 octobre, entre 11 heures et midi, les gendarmes de Vauvert sont appelés en intervention sur une affaire de cambriolage commis à Aigues-Vives. Des bijoux, des téléphones, un téléviseur ainsi qu'un Ipad et autres appareils hi-fi ont été dérobés. Très rapidement, les militaires de la brigade de Vauvert aidés par le groupe de lutte anti-cambriolage, identifient, grâce aux techniques d'enquête, deux suspects : Un jeune homme de 18 et un autre de 20 ans, originaires d'Aigues-Vives.

Interpellés, les deux jeunes hommes, déjà connus de la Justice pour des vols, sont placés en garde à vue dès le vendredi. Lors des perquisitions à leur domicile, les gendarmes retrouvent l'intégralité des objets volés la veille, mais pas que. Ils mettent la main sur un porte-feuille déclaré volé depuis la fin du mois de juin alors que la fête votive de Parignargues (à une trentaine de kilomètres de Vauvert) battait son plein. Une carte bancaire qui avait fait l'objet d'un vol à la tire cette fois à Aigues-Vives au mois d'août, a aussi été retrouvée. Chez l'un des deux suspects, les gendarmes ont par ailleurs découvert une petite quantité de résine de cannabis.

Les deux Aigues-Vivois ont été déférés devant le parquet de Nîmes hier, samedi 12 octobre. Libérés, ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec obligation de soins, de trouver un travail et interdiction de se rencontrer. Ils comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Nîmes le 6 décembre prochain.

S.Ma

Etiquette

2 réactions sur “CAMBRIOLAGE. Les objets volés retrouvés chez deux jeunes d’Aigues-Vives”

  1. La victime du cambriolage c’est moi !!!
    Je tenez juste à dire et à dire tout haut :
    la gentillesse des gendarmes avec moi qui ont fait un super travail !!!
    rapide et bien !!!
    MERCI MONSIEURS LES GENDARMES !!!

  2. Contrôle judiciaire, obligation de soins ? On peut trouver des juges compréhensifs même très compréhensifs aux « souffrances » des « jeunes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité