Actualité générale.Actualités

NÎMES. Inscriptions racistes : Catherine Bernié-Boissard attend un geste fort de Jean-Paul Fournier

Injures racistes sur le mur d'Abdallah Zekri
Injures racistes sur le mur d'Abdallah Zekri

A travers un communiqué, la conseillère municipale d'opposition PCF, Catherine Bernié-Boissard, s'adresse au maire de Nîmes, suite aux inscriptions racistes sur les murs d'Abdallah Zekri, président de l’observatoire contre l’islamophobie et membre du bureau du conseil français du culte musulman. "Comme tous les Nîmois attachés aux valeurs républicaines, à la tolérance et au respect de l’autre, j'ai été profondément choquée", introduit en prémices la conseillère municipale.

Réunion. Et de réclamer au sénateur-maire un geste fort, à cinq mois des municipales : "en votre qualité de maire de la ville, je vous propose de prendre l'initiative d'une réunion des différents groupes politiques – majorité et opposition - du conseil municipal, afin d'adopter un appel solennel pour que la prochaine campagne des élections municipales se déroule dans un climat d'apaisement et de respect mutuel".

Le maire de Nîmes, on le rappelle, a "condamné solennellement ces actes qui ne font pas honneur à notre République, en espérant qu’ils trouvent, le plus rapidement possible, une réponse judiciaire forte. Je transmets, à Monsieur Zekri, tout mon soutien, dans cette épreuve.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité