A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES. CAP’Cinéma : en avant pour la construction du multiplexe

D.R/C.M
L'architecte Frédéric De Poix, ce matin à l'occasion d'une conférence de presse de présentation du complexe cinématographique.  D.R/C.M

Ce matin la société Cap'Cinéma a déposé le permis de construire à la mairie de Nîmes. Les travaux devraient débuter en 2015, pour une ouverture prévue fin 2016. 

D.R/
D.R/ Photo © Cap’ Cinéma Réalisation 3D.

C'est désormais officiel. Ce matin, la société Cap'Cinéma* a déposé à la mairie le permis de construire pour le multiplexe prévu sur le chantier du triangle de la gare. Une structure posé sur un terrain de 7.000 m2, implantée en centre ville qui suit "l'axe fort, Arènes, gare et triangle de la gare", font remarquer les architectes Frédéric Namur et Sixtine De Poix. Les travaux devraient débuter en janvier 2015 pour une ouverture fin 2016, du moins "si les conditions économiques nous le permettent", glisse Frédéric Namur.

Sur le plan visuel, les architectes ont mis un point d'honneur à ce que la structure se fonde dans le décor : "à l'entrée, nous avons prévu de mettre des bambous de la bambouseraie  d'Anduze", précise Sixtine De Poix. D'autres éléments verts sont prévus… De quoi faire écho à la coulée verte proposée par le maire UMP Jean-Paul Fournier, en cas de réélection. La principale difficulté des concepteurs a été "de faire rentrer un parallélépipède dans un triangle". La transparence notamment visuelle est au cœur du projet. Un vaste hall d'entrée sera "ouvert au public qui pourront le traverser". Coût du projet : 15 millions d'euros.

D.R/Franck Proust, premier adjoint au maire de Nîmes.
D.R/Franck Proust, premier adjoint UMP au maire de Nîmes.

Tarifs. Avec une dizaine de salles sur deux étages, le cinéma sera capable d'accueillir 1.600 spectateurs, soit un objectif de 300.000 à 400.000 spectateurs par an. A titre informatif, le Kinépolis de Nîmes a enregistré plus de 866.000 entrées l'an dernier (chiffres 2013, NDLR).

Concernant les tarifs, comptez 8,90€ pour une place en tarif normal et 6,50€ pour les étudiants. Des restaurants et autres commerces sont appelés à s'installer dans le multiplexe. En outre, une convention a été signée avec le parking des Arènes pour que les clients du cinéma puissent bénéficier de tarifs préférentiels.

"Ce cinéma est une longue histoire. A l'origine, un palais des congrès était prévu mais nous avons préféré l'implanter près du futur musée de la Romanité. Cela correspond plus au tourisme d'affaires que nous visons", relate Franck Proust, premier adjoint du maire de Nîmes qui promet que la structure "renforcera l'attractivité du centre ville".

*Société créée en 2003 qui a semé ses multiplexes un peu partout en France : Blois, Moulins, Agen, Beaune, Montauban, Carcassonne, Périgueux, Saint-Quentin et désormais Nîmes.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité