Faits Divers

NÎMES Une aide soignante frappe des personnes âgées

Aide soignante Photo d'illustration
Aide soignante Photo d'illustration

Une enquête a été effectuée par la sûreté départementale de Nîmes dans une maison de retraite suite à une plainte de deux personnes âgées de 95 ans et 88 ans. Celles-ci se plaignaient d'avoir été frappées à plusieurs reprises au visage par une aide soignante travaillant dans cet établissement. L'aide soignante de 33 ans a d'abord nié les faits lors de sa garde à vue, avant que l'enquête révèle son alcoolisme. Elle est ensuite revenue sur ses déclarations, mettant en cause son alcoolisme.  Une convocation par officier de police judiciaire a été établie au  4 mars 2015.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Une aide soignante frappe des personnes âgées”

  1. et oui, l’alcolisme est à la mode !
    Malheureusement il y a partout des personnes qui ne font pas leur boulot mais difficile de s’en apercevoir surtout dans ces cas là et merci à tous ceux qui heureusement s’ occupent à merveille de nos ainés car c’est un travail ingrat demandant une patience infinie !

  2. S’occuper de personnes âgées, d’enfants, d’handicapés, c’est bien plus que faire un métier commun.
    C’est aussi un choix, une profession, peut être même une vocation.
    C’est difficile, oui et on le sait, mais dès le moment qu’une personne s’engage, son travail doit être irréprochable. Douceur, patience, gentillesse et bien d’autres qualités vont être la base de ce métier.
    Je conseillerai à cette aide soignante en question, d’aller calmer ses nerfs au grand air, en estive en gardant moutons, chèvres et vaches pour une bonne période d’hiver, ça lui remettrait surement les neurones en place, et peut être réfléchira t‘elle, à ce qu’elle pourrait devenir à ses 85 ans.
    L’alcoolisme, est surement une maladie, mais pas une excuse pour se justifier. La protection des personnes faibles passera toujours avant n’importe quelle autre raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité