Faits Divers

NÎMES Poursuivi pour avoir insulté Gilbert Collard, l’étudiant est relaxé

D.R/C.M
D.R/C.M

"Collard ta gerbe me fais gerber"... C'est cette expression, prononcée l'an dernier à la fin de la commémoration du 8 mai 1945, qui a valu à un jeune étudiant d'être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Nîmes en janvier dernier.

Il a été relaxé par la juridiction nîmoise. Mais le parquet a fait appel. Ce matin, la cour d'appel de Nîmes devait rejuger le jeune homme pour cette "injure" et la "rébellion"... Il lui est également reproché de ne pas avoir accepté son interpellation par les policiers. Surprise à l'audience de ce matin, car le représentant du parquet général a décidé de se désister de l'appel décidé par le parquet de Nîmes ! Comme l'avocat de Gilbert Collard a fait de même, l'affaire est maintenant close.
Dans sa décision le 21 janvier dernier, le tribunal correctionnel de Nîmes a prononcé la nullité de l'interpellation et la relaxe sur injure. L'avocat du prévenu, maître Isabelle Mimram explique: "en matière de diffamation, la plainte de la victime, c'est-à-dire dans cette affaire de Gilbert Collard était nécessaire avant les investigations. Hors, tout a été fait à l'envers", déclare la pénaliste nîmoise. Et comme le jeune militant de gauche, qui a perdu des membres de sa famille dans des camps d'extermination durant la seconde guerre mondiale, a été relaxé de l'infraction d'injure, l'interpellation qui a suivi est nulle.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “NÎMES Poursuivi pour avoir insulté Gilbert Collard, l’étudiant est relaxé”

  1. Il n’y a que Me Collard qui a le droit d’insulter impunément les autres comme il le fait fréquemment dans les médias parce que le bonhomme ne sait pas quoi faire pour qu’on parle de lui. Sa devise implicite : « en bien ou en mal peu importe mais pourvu qu’on parle de moi ». Il jalouse Menard bien meilleur que lui. Sans véritable conviction que son petit ET MOI ET MOI , il a choisi le FN par opportunité. Si le NPA avait été en pointe, il l’aurait rejoint. J’ai une enveloppe qui le prouve . Non je plaisante comme le plaisantin Collard bien connu dans le milieu judiciaire pour ses coups d’esbroufe, ses bidonnages (affaire Virenque, affaire paternité Montant ..etc).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité