• Home »
  • Culture »
  • UZÈS MiNuit Blanche de retour avec plus de 50 artistes dans 24 lieux

UZÈS MiNuit Blanche de retour avec plus de 50 artistes dans 24 lieux

Organisateurs et participants de cette troisième édition de MiNuit Blanche (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Organisateurs et participants de cette troisième édition de MiNuit Blanche (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’événement uzétien inspiré de la nuit blanche parisienne revient pour une troisième édition le vendredi 30 septembre.

Toujours dédié aux arts et à la création contemporaine, MiNuit Blanche proposera cette année plus de 50 artistes pas uniquement auteurs d’arts plastiques, puisque du théâtre, de la musique, du chant et de la danse sont également au programme, le tout dans 24 lieux de la cité ducale.

« Les objectifs restent d’amener le public à rencontrer des artistes vivants et d’offrir un autre regard sur la ville, plus dynamique, plus engagé », note Agnès Gomez, plasticienne et organisatrice de la manifestation via son association Et alors l’art ?, en partenariat avec la mairie et l’Office culturel.

Cette année, le thème de la manifestation est « Résistance(s) » : « il sera repris par tous les artistes et décliné selon les uns dans le sens de la résistance des matériaux, des forces contraires, pour les autres la résistance c’est l’opposition aux idées toutes faites, à la pensée dominante, aux normes, aux catégories artistiques, poursuit Agnès Gomez. Mais résister ce n’est pas forcément s’opposer, c’est aussi créer. »

Des œuvres à découvrir dans 24 lieux répartis dans le centre ville. « Cette année, le circuit est plus resserré mais plus dense », note l’organisatrice. Le centre névralgique sera l’hôtel de ville, avec sept artistes dont Patricia Meffre qui proposera une installation monumentale dans la cour d’honneur.

L’office de tourisme et la médiathèque accueilleront notamment des œuvres prêtées par le FRAC LR, et le parcours fera passer les amateurs comme les curieux par de nombreux ateliers, la place aux Herbes, le jardin médiéval, la MJC, le lavoir ou encore le musée Borias. Précisons également que l'accès aux expositions de la manifestation est libre et gratuit.

Plus d’informations ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Partager