A la uneFaits Divers

ALÈS Tentative d’assassinat : une reconstitution se déroule après une fusillade

Photo d'illustration

reconstitution-policiers-ales

 

Le 18 mai 2015, un jeune majeur a essayé de tuer un homme au volant de son véhicule. Un homme qui serait l’ex amant de sa mère.

Une reconstitution criminelle se déroule actuellement quartier des Cévennes à Alès. Le quai de Grabieux est bouclé par un important service de sécurité. De nombreux badauds, habitants les cités qui longent la rivière, assistent à l’écart à cette reconstitution dirigée par un juge d’instruction et en présence du procureur adjoint de Nîmes Stéphane Bertrand.

Le 18 mai 2015, un jeune homme encore mineur essaie d’abattre un homme au volant de sa voiture qui circule quartier des Cévennes. Plusieurs coups de feu éclatent, au moins trois tirs touchent la victime grièvement blessée et transportée en urgence vers un hôpital de Montpellier. L’homme blessé parviendra à s’en sortir. Une enquête est alors menée par l’antenne de la police judiciaire de Nîmes.

En août 2015, un jeune homme devenu majeur est interpellé. Selon des éléments d’enquête, le tireur aurait décidé d’éliminer l’ex amant de sa mère car il aurait diffusé sur internet des photos « privées » de la mère de famille.

La reconstitution d’aujourd’hui a pour but de vérifier les explications du tireur présumé.

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité